Allez au contenu Allez à la navigation Allez rechercher

Note express   |

Le mot "grandiose" commence par "grandit" et termine par "ose" - Happy Feet

Vu: Shutter Island

jeudi 11 mars 2010 par Malira

Synopsis:

En 1954, le marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule sont envoyés enquêter sur l’île de Shutter Island, dans un hôpital psychiatrique où sont internés de dangereux criminels. L’une des patientes, Rachel Solando, a inexplicablement disparu. Comment la meurtrière a-t-elle pu sortir d’une cellule fermée de l’extérieur ? Le seul indice retrouvé dans la pièce est une feuille de papier sur laquelle on peut lire une suite de chiffres et de lettres sans signification apparente. Oeuvre cohérente d’une malade, ou cryptogramme ?

Mon avis:

Décue… Ouhhh oui, très déçue!
Je crois que j’attendais un peu trop de ce film… J’ai vu la bande-annonce il y a bien 3 mois et je m’étais dit « il faut que je le vois absolument, il va être super!!! », du coup je plaçais la barre très haute et je crois que c’était effectivement trop haut…
Pourtant, j’ai pu le voir en VOST! Donc pour le coup je ne peux pas accuser les doubleurs d’être mauvais ni même les traductions…

DiCaprio joue superbement bien, Mark Ruffalo qui est son partenaire joue très bien aussi, c’est magnifiquement filmé! Il y a vraiment des plans magnifiques, des jeux de lumières et d’ombres, c’est franchement très joli à regarder! Il y a aussi du suspens, des moments qui font un peu peur et à aucun moment je n’ai pu deviner ce qu’il allait se passer ensuite.

Et pourtant… Je suis très déçue par le scénario. L’idée était géniale, ils auraient pu en faire vraiment quelque chose d’énorme mais tout retombe… Je n’ai pas réussis à vraiment rentrer dans l’histoire, à être captivée par ce qu’il allait se passer. Et généralement si je mets plus de 15 minutes avant d’entrer dans l’histoire, et que je regarde l’heure en plein milieu pour savoir quand est-ce que je pourrais enfin sortir, c’est que c’est pas bon…

Et puis pour terminer: il n’y a pas de fin! Enfin si, au boût d’un moment il y a le générique, mais bam, d’un coup… Et je n’aime pas les films sans fin! Donc voila, je suis déçue…
Cela dit, à sa décharge, je venais de me faire 2 journées levée à 4h et couchée tard et la séance était à 22h30 donc j’étais également sur les genoux et pressée de me coucher, ce qui n’a pas du aider.. ;)

Lu: Level 26

lundi 22 février 2010 par Malira

Il y a quelques semaines de cela, je vous parlais ici de la sortie du livre Hi-Tech dont l’auteur n’est autre que le réalisateur de la série Les Experts! Un livre mêlant écriture et vidéo puisque toutes les 20 pages un code permet d’accéder à une vidéo via leur site Internet qui complètent le livre.

J’ai donc couru l’acheter et me suis organisée du temps pour lire! Et bien je dois avouer que je suis un peu déçue…
Déjà parce que je pensais que le livre ferait peur! Ce n’est pas vraiment le cas, on est assez loin d’un bon vieux Stephen King! Anthony E. Zuiker s’il est un très bon réalisateur, n’est pas vraiment un écrivain de génie… L’écriture est trop plate à mon goût…
Pour ce qui est des vidéos, c’est clair qu’il vaut mieux être à proximité de son ordinateur si on veut les regarder! Ou alors faire des nombreux aller/retours entre le canapé et le bureau, comme j’ai pu le faire. Mais elles ne sont pas obligatoires, le livre peut tout à fait se lire sans, puisqu’il est expliqué plus loin ce qui s’y passe! Sauf bien sûr pour la toute dernière, qui clôt le livre et lance le tome II…
Et pour rester sur les vidéos, je dirais qu’elles m’ont plus perturbées qu’autre chose puisque je n’y retrouvais pas vraiment les mêmes détails que dans le bouquin… Et j’aime le détail. Du coup ça m’énervait un peu…
Mais les vidéos sont bien faites, sous titrées en plusieurs langues (dont le français bien sûr) et jamais très longues.

Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, c’est sympa. Honnêtement, il a fallut que je lise la moitié du livre avant de bien rentrer dedans, mais c’est vrai que j’ai eu envie de connaitre la fin et je pense même que j’achèterais le tomme II pour en savoir un peu plus… Les techniques et « envies » du meurtriers sont un peu tirées par les cheveux mais ça se lit…

Bref, pour moi ce n’est pas le livre du siècle, même s’il y a de l’idée!

Vu: Avatar (en 3D)

mercredi 6 janvier 2010 par Malira

Synopsis:

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

Mon avis:

Bon… Je ne sais pas trop quoi en penser…
On m’avait dit que l’histoire était bidon, et qu’on se doutait de tout ce qui allait arriver. Ben j’ai beaucoup aimé cette histoire (hollywoodienne bien sûr!!), je suis bien rentré dedans et même si effectivement, on s’attend à certaines choses, d’autres m’ont surprises!
On m’avait dit que la 3D était par contre surprenante! Ben là par contre, je suis resté sur ma faim… Je n’ai pas vraiment vu la différence… Il y a certes une profondeur qu’il n’y a pas en temps normal, mais je m’attendais à ce que les espèces de dragons nous foncent dessus, qu’on soit surpris de temps en temps, mais non… Quand je regarde un film, je le vis, donc que ce soit en 3D ou pas, j’avoue que ça ne m’a pas changé grand chose…

Par contre, je doit bien avouer avoir été bluffée par cet univers. C’est juste sublime… Toutes ces couleurs, ces lumières, ces animaux magnifiques (plutôt inspirées de ce qu’on connait déjà d’ailleurs), cette osmose avec la nature, ces paysages virtuels, mais à couper le souffle. C’était franchement très beau, ça donnait envie de changer de planète!!
La morale de l’histoire est plutôt bonne et surtout réaliste, et ils se laissent une ouverture pour un avatar 2, moi je dis pourquoi pas! :)

Vu: La route

dimanche 20 décembre 2009 par Malira

Synopsis:

Il y a maintenant plus de dix ans que le monde a explosé. Personne ne sait ce qui s’est passé. Ceux qui ont survécu se souviennent d’un gigantesque éclair aveuglant, et puis plus rien. Plus d’énergie, plus de végétation, plus de nourriture… Les derniers survivants rôdent dans un monde dévasté et couvert de cendre qui n’est plus que l’ombre de ce qu’il fut. C’est dans ce décor d’apocalypse qu’un père et son fils errent en poussant devant eux un caddie rempli d’objets hétéroclites – le peu qu’ils ont pu sauver et qu’ils doivent protéger. Ils sont sur leurs gardes, le danger guette. L’humanité est retournée à la barbarie. Alors qu’ils suivent une ancienne autoroute menant vers l’océan, le père se souvient de sa femme et le jeune garçon découvre les restes de ce qui fut la civilisation. Durant leur périple, ils vont faire des
rencontres dangereuses et fascinantes. Même si le père n’a ni but ni espoir, il s’efforce de rester debout pour celui qui est désormais son seul univers.

Mon avis:

J’avais été voir ce film sans vraiment savoir beaucoup de chose sur lui, juste parce qu’un ami m’en avait dit du bien. Et bien j’ai été un peu déçue…
L’histoire est vraiment très bizarre… Nous suivons un papa et son fils, qui vivent dans un monde sans avenir, où il n’y a plus aucune vie en dehors des humains qui ont réussit à survivre (à quoi d’ailleurs, parce que ça on ne le sait pas…), où la Terre entière est comme morte, plus rien ne peut pousser en terre et les réserves de nourriture ont presque toutes été épuisées… Quelques flash-back nous permettent d’en savoir un petit peu plus sur leur vie d’avant, mais honnêtement, j’ai trouvé que la plupart étaient inutiles et n’apportaient pas grand chose à l’histoire.
C’est donc un voyage très noir que font ces deux personnages. Ils rencontrent d’autres personnes, toutes assez étranges et dont on se saura pas grand chose au final… La fin, pour moi il n’y en a pas vraiment, et je n’aime pas quand les fins sont trop ouvertes…

Bref, je suis ressortie de la salle en me posant pleins de questions autour de cette histoire, et avec l’impression d’être restée sur ma fin. Ça fait déjà 2 semaines que je l’ai vu, mais il me laisse toujours une impression étrange de réalité malgré tout…

Vu: 2012

vendredi 20 novembre 2009 par Malira

Synopsis:

Les Mayas, l’une des plus fascinantes civilisations que la Terre ait portées, nous ont transmis une prophétie : leur calendrier prend fin en 2012, et notre monde aussi. Depuis, les astrologues l’ont confirmé, les numérologues l’ont prédit, les géophysiciens trouvent cela dangereusement plausible, et même les experts scientifiques gouvernementaux finissent par arriver à cette terrifiante conclusion.
La prophétie maya a été examinée, discutée, minutieusement analysée. En 2012, nous saurons tous si elle est vraie, mais quelques-uns auront été prévenus depuis longtemps…
Lorsque les plaques tectoniques se mettent à glisser, provoquant de multiples séismes et détruisant Los Angeles au passage, Jackson Curtis, romancier, et sa famille se jettent à corps perdu, comme des millions d’individus, dans un voyage désespéré. Tous ne pourront pas être sauvés…

Mon avis:

Voila un vrai film américain comme on les aime!
Tout d’abord, je dois dire que j’ai été bluffée par les effets spéciaux! C’était vraiment très bien foutu, très beau à voir! Franchement, rien que pour la performance ça vaut le coup d’aller le voir au ciné!
Pour ce qui est de l’histoire, c’est autre chose… 2h30 de film c’est long… Mais pour le coup, moi ça ne m’a pas gênée! Il faut réussir à entrer dans l’histoire sinon forcement c’est plus dur (ma mère n’a pas aimé et a donc trouvé ça très long…).
C’est aussi à prendre au troisième degrés… Les personnages réussissent des performances hors du commun avec des avions (piloté par un homme qui a prit 3h de cours dans sa vie), avec une voiture qui passe au milieu d’un immeuble en train de s’effondrer (je ne vous gâche rien il parait que c’était dans la bande-annonce), et personnellement ces scènes m’ont bien fait rire. Faut aimer l’humour américain.
Alors bien sûr il y a tous les ingrédients d’une réussite américaine: de l’amour, des enfants en jeux, des pourris, mais pas de sexe. C’est étrange d’ailleurs…
Enfin bon, c’était sympa, j’ai passé un bon moment. Mais c’est vraiment à voir au cinéma si vous voulez en profiter pleinement, ou alors sur un énorme LCD avec un kit 5.1 ça devrait le faire aussi, vive la technologie moderne! :)

Chuck

mercredi 14 octobre 2009 par Malira

Synopsis:
Employé dans une boutique de matériel informatique, Chuck Bartowski est propulsé du jour au lendemain dans le monde de l’espionnage, sa vie ennuyeuse laissant la place aux émotions fortes. Son cerveau renfermant, bien malgré lui, une base de données contenant des secrets gouvernementaux, la NSA et la CIA, soucieuses de protéger ces informations, envoient les agents John Casey et Sarah Walker pour veiller sur sa sécurité. Les informations qu’il détient nécessitent sa participation à de périlleuses missions, le confrontant à de multiples dangers. Tout ça sous le nez de son meilleur ami, Morgan, de sa soeur, Ellie, et de ses collègues de travail, qui ne se doutent de rien…

Mon avis:
Et bien en voyant le premier épisode je me suis dis: « Whou!!! Elle va déchirer cette série!!!! », et puis après en avoir vu un peu plus, mon enthousiasme est un peu retombé…
Mais comme on avait plus grand chose à se mettre sous la main, même si les nouvelles saisons ont repris aux States, on préfère attendre d’avoir plusieurs épisode de chaque série avant de se lancer. Donc on a persévéré dans Chuck! Et bien finalement c’est pas si mal que ça… Il faut aimer le 3ème degrés, l’absurde et ne surtout pas imaginer une seule seconde que ce qui arrive dans la série est imaginé comme « possible » par les scénaristes car ça ne l’ai clairement pas!

Les bons points:

  • Le côté Geek
  • Le garçon banale qui se retrouve d’un seul coup et malgré lui à travailler pour la CIA et qui n’est pas courageux pour deux sous me fait souvent rire
  • L’humour absurde, j’adore l’absurde!
  • Tous ces évènements improbables qui s’enchainent où on se dit « mais c’est vraiment n’importe quoi…! » mais au final c’est sympa quand même :)
  • L’évolution de monsieur tout le monde en agent secret
  • Les délires qu’il peut y avoir dans le magasin où travail Chuck

Les mauvais points:

  • Un peu trop improbable et impossible des fois

Conclusion:
En fait je ne trouve pas beaucoup de mauvais points, mais je pense que cette série a quand même un public assez limité… Il faut réussir à rentrer dedans, à apprécier les différents personnages et surtout apprécier l’humour assez particulier! C’est à regarder en se disant que rien n’est fait pour que ce soit réellement possible.
A cause de quelques soucis nous avons du regarder la première saison en VF, ce que je déconseille fortement! Les intonations sonnent fausses et les personnages ont des voix de débiles…

A vous de voir ;)

Elle a rien perdu…

mercredi 2 septembre 2009 par Malira

Vendredi soir, soirée Secret Story! Ce n’est pas parce que je ne vous en parle plus que je ne regarde plus bien sûr…
Donc c’est un peu comme d’habitude, la prod’ fait en sorte de mettre le bordel dans la maison et les habitants sont complètement flippé à l’idée de ce qu’il va leur arriver. Jusque là rien d’anormal.

Je ne développerais pas sur ce qui s’est globalement passé pendant le prime, mais juste sur un point: la conversation téléphonique entre Sabrina et son « mec »

Voici le déroulement de la chose:

Sabrina est appelée au confessionnal. Là, Castaldi lui explique que son mec a contacté la prod’ qu’il n’est pas content du tout de ce qu’il a vu. Tout de suite elle comprend que ça sent l’embrouille et dit à Castaldi « c’est dégueulasse ce que vous faites… ».
Castaldi lui propose donc d’avoir une conversation téléphonique avec son mec pour savoir ce qu’il a à lui dire et pour mettre les choses au point. Conversation loin d’être privée puisque nous sommes en direct et que tout le monde peut suivre ce qui se passe. Mais elle accepte.

Et là, celui qui se dit être son « amoureux » depuis je ne sais plus combien de temps, lui explique que ce n’est qu’une sous-merde, qu’elle a osé dormir avec un homme et que du coup elle n’a qu’a rester avec lui. Il lui apprend qu’ils sont séparés depuis 3 semaines, qu’il ne veut plus entendre parler d’elle et quelques noms d’oiseau lui sont directement adressés.
Castaldi ne s’attendait probablement pas à ce que le monsieur en question soit aussi dur et violent avec Sabrina car on le sent limite énervé à un moment, essayant de modérer les propos que l’homme tient à l’encontre de cette dernière.

Cependant le mal est fait, nous la verrons pleurer pendant tout le reste du prime…

Le secret de Sabrina est d’être vierge. Elle fait partie de la communauté des gens du voyage et apparemment c’est une tradition chez eux de ne pas coucher avant le mariage. Son mec lui a donc reproché de n’avoir jamais pu dormir avec elle alors qu’elle l’a fait avec Jonathan.

Encore une fois, la prod’ a voulu « mettre de l’ambiance » et finalement ça leur retombe dessus puisque cette séquence a été pas mal critiquée. TF1 a même décidé de supprimer ce passage du prime de leur site Internet (voir cet article), preuve qu’ils n’en sont pas peu fier…
Encore une fois, le mal est fait. Même si personnellement, je pense qu’elle n’a pas perdu grand chose car en aucun cas je n’accepterais que mon homme, celui qui dit m’aimer et vouloir vivre avec moi, me parle comme il l’a fait. Et encore moins en direct un vendredi soir sur TF1!

Vus: Very Bad Trip / Inglourious Basterds

dimanche 23 août 2009 par Malira

Very Bad Trip

Synopsis:

Au réveil d’un enterrement de vie de garçon bien arrosé, les trois amis du fiancé se rendent compte qu’il a disparu 40 heures avant la cérémonie de mariage. Ils vont alors devoir faire fi de leur gueule de bois et rassembler leurs bribes de souvenirs pour comprendre ce qui s’est passé.

Mon avis:

Voila un moment que je voulais le voir, j’en entendais du bien un peu partout et j’ai donc fini par m’y rendre avec ChRiiS, mon frère et sa petite amie.
Et bien ce fût un moment très sympa! Ça n’est pas le film du siècle, loin de là, mais c’était quand même assez drôle, plutôt décalé avec une histoire qui tient plus ou moins la route.
Les personnages ont tous une caricature type: le futur marié, le mec qui « porte la culotte », le beau-goss et le taré de beau-frère du marié. D’ailleurs ce personnage est inévitablement le plus drôle de tous. Bref, une histoire à Vegas, donc avec des filles, de l’argent, et du gros n’importe quoi comme un tigre dans une salle de bain d’hôtel.
Le film se termine sur une série de photo qui aide à comprendre ce qui s’est passé durant la soirée et je crois que c’est vraiment le moment qui m’a fait le plus rire!

Bilan: J’ai aimé, comme je l’ai dit ça n’est pas le film du siècle (et encore moins avec les doublages français complètement pourris!) mais j’ai passé un bon moment et si je retombe dessus un jour je le regarderais avec grand plaisir!

Inglourious Basterds

Synopsis:

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma.
Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. « Les bâtards », nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l’actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d’éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l’entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle…

Mon avis:

Voila un moment que je l’attendais celui-là! Mon réalisateur chouchou a passé 4 ans à bosser sur ce film, en plus il y ajoute un soupçon de Brad, donc je l’attendais de pied ferme!!
Et bien du coup je suis un peu déçue…

Alors, ça n’est pas un film historique du tout, il ne fait en aucun cas le bilan de cette guerre, il lui donne juste une autre tournure, à sa sauce, avec Brad Pitt en vengeur de juifs ou exterminateur d’allemands c’est au choix. D’ailleurs Brad est merveilleux (comme d’habitude!) et ce sont ses touches d’humour qui m’ont fait le plus rire. Christoph Waltz, qui interprète le Colonel Hans Landa mérite clairement sa palme car il joue sublimement ce rôle! Par contre je déplore beaucoup plus la prestation de Jean-Jacques Ido, acteur français interprétant Marcel, que j’ai trouvé tout bonnement nul…
Car en plus j’ai eu de la chance puisque mon cinéma proposait une version VOST et comme le film est composé pour 1/2 de dialogues français, 1/4 de dialogues allemands et 1/4 d’anglais, les « performances » des français étaient facilement visibles (d’ailleurs si quelqu’un l’a vu en VF, je serais curieuse de savoir s’il ont doublé les français ou si c’était le son original…).

Peu de sang pour un Tarantino, mais quelque scènes un peu gores. Un peu d’humour, mais pas suffisamment à mon goût et une scène de fin plutôt pas mal!
Ce n’est pas nul, comme c’est un Tarantino c’est à voir de toute façon (si si, je suis très objective!) mais je reste quand même un peu déçue, donc j’espère qu’il saura se rattraper! [:C]

PS: J’ai vu au passage les bandes annonces de deux films qui m’ont déjà beaucoup plus et que je compte aller voir: Shutter Island et Un prophète!

Je sais, je sais…

mardi 4 août 2009 par Malira

Vous vous demandez toutes: « mais où est donc son résumé de Secret Story?????? »

Et bien, voila, à votre grand regret collectif (ne faite pas les innocentes, même si personne ne répond je sais que vous les lisiez toutes avidement, c’est mes statistiques qui le disent!! :p ) je laisse tomber!

C’est trop tordu cette année, la prod’ manipule vraiment trop le jeu et les candidats (sans même le savoir) nous le disent lors des directs… Alors oui je vais continuer à regarder puisque je n’aime pas arrêter un truc en cours (vous en aurez d’ailleurs la preuve demain) mais j’arrête les résumés!

D’autant plus que la semaine prochaine je ne pourrais pas regarder pendant 5 jours (je vous expliquerais en temps voulu) donc c’est moi qui aurais bien besoin d’un résumé après ça!

Cela dit, il parait qu’ils ont déjà signé pour une autre saison l’année prochaine, donc je recommencerais peut-être ;)

C’est tout… pour le moment…

The L word

jeudi 30 juillet 2009 par Malira

Synopsis:
Fraîchement diplômée de l’université de Chicago, Jenny s’installe chez son petit ami, Tim, à Los Angeles où elle espère réussir dans l’écriture. Rapidement, elle fait la connaissance de Bette et Tina, un couple de lesbiennes qui vivent à côté. Une rencontre inattendue qui lui ouvre la porte vers un monde qui lui était jusqu’alors inconnu : celui de la communauté lesbienne.

Mon avis:
Et bien ça y est, je viens de terminer la sixième et dernière saison de cette série! C’est bien la première fois que j’en commente une que j’ai fini d’ailleurs…
Vous vous doutez bien que si j’ai regardé 6 saisons, c’est que j’ai aimé…
Donc oui c’est effectivement pas mal! Pas dans le genre « Haaannnnnn!!! Qu’est-ce qui va se passer après??? » parce que y’a rarement de fin d’épisode où on est vraiment pressé de savoir la fin. Mais les histoires sont sympa et on s’attache aux personnages du film.

Les bons points:

  • Une série de filles, pour les filles! Les mecs regarderont aussi bien évidemment, mais plutôt pour les nombreuses scènes de nu que pour les histoires sentimentales…
  • La femme et son corps sont clairement mis en avant. C’est toujours magnifiquement filmé. Que la femme soit belle, moche, grosse, blonde, noire, vieille, elle est toujours mise en valeur par des couleurs et des axes de prise de vue. C’est toujours très joli à voir
  • Très honnêtement je n’avais pas vraiment d’idée de comment pouvait se passer l’amour entre deux femmes, et bien maintenant je sais! Et même à plusieurs!! Par contre ça n’a pas vraiment changé mon penchant pour les hommes…
  • En sept saisons il se passe évidemment beaucoup de choses, les acteurs viennent, partent puis reviennent… Pratique pour ceux qu’on aime pas et ceux qu’on aime aussi. Et des histoires de 3 saisons avant réapparaissent, ce qui est plutôt sympa quand on a tout vu depuis le début.
  • On y retrouve Palm Grier (Jackie Brown, pour les fans de Tarantino), qui a encore la pêche et à qui le seul rôle de non-lesbienne correspond parfaitement. C’était un de mes personnage favoris!

Les mauvais points:

  • Un peu trop de fesses à mon goût…
  • Pas de jolis garçon à regarder non plus (sauf dans la première saison où le mec de Jenny est plutôt pas mal…)
  • Des fois les nanas sont un peu relou et leurs histoires et leurs embrouilles un peu toujours les mêmes et c’est un peu saoulant…

Conclusion:
Une série sympa, pas de prise de tête, de l’humour, du sentimentale, des pleures, de l’action (des fois) et une complicité entre ces filles qu’on envierait toute!
A vous de voir maintenant si ce genre de série vous attire ou non, moi je n’aurais pas parié dessus et pourtant j’attendais avidement les nouvelles saisons! D’ailleurs, encore une fois, je vous la conseille plutôt en VOST car il y a beaucoup de jeux de mots ou de références qui ne se traduisent pas en Français et c’est toujours plus sympa de les comprendre en VO! ;)

« Articles précédents