Allez au contenu Allez à la navigation Allez rechercher

Note express   |

Le mot "grandiose" commence par "grandit" et termine par "ose" - Happy Feet

L’EcoSphere

jeudi 12 novembre 2009 par Malira

Pour le coup, ce n’est pas de mon côté écolo dont je vais vous parler aujourd’hui mais de tout autre chose!

Ce week-end ce sont les 10 ans de mon petit frère adoré. Et chez nous les 10 ans c’est comme les 20 ou les 30, ça se fête! Le seul soucis était de trouver un cadeau digne de cette âge, une chose qu’il pourrait garder… N’ayant pas beaucoup d’inspiration, je me suis renseigné sur la partie « famille » de mon forum préféré et les mamans m’ont donné tout un tas d’idées, plutôt pas mal! Mon petit frère étant assez curieux et adorant les sciences, elles m’ont proposé l’EcoSphere dont j’ignorais totalement l’existence.

Cette petite bulle est close. Elle contient de l’eau de mer, des algues et des petites crevettes.
Le principe est simple: la lumière permet aux plantes de créer de l’oxygène et de se développer et les crevettes se nourrissent des plantes. Il faut donc un peu de lumière, mais pas trop pour ne pas les tuer, les laisser dans un environnement où la température ne risque pas de descendre en dessous de 5° et éviter de trop déplacer le globe.
Je trouve ça super sympa comme idée!
Sur le site il est dit qu’en moyenne cela pouvait durer 2 à 3 ans mais que certaines ecosphère en avait 10 et se portait toujours aussi bien!
Il y en a de différentes tailles, uniquement avec des algues, avec plus ou moins de crevettes et le tout livrable à domicile. Je trouve que c’est une excellente idée de noël, et j’aime vraiment beaucoup l’idée!

Ce n’est pas ce que j’ai pris pour mon petit frère car c’est malgré tout plus un objet de décoration qu’autre chose, mais je pense que je me laisserais tenter un jour.
D’ailleurs n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur boutique où tout est expliqué et où il y a de nombreux articles originaux, pour les petits comme pour les grands!

Je suis assez fière de ma trouvaille :D
Et non, je ne suis pas sponsorisée par eux, je partage juste une chose que je pense intéressante…

BB

lundi 26 octobre 2009 par Malira

Je suis à peu de chose près, la fille cachée de Brigitte Bardot. Outre le fait que je sois blonde, je suis particulièrement sensible à la condition des animaux. Tous, sauf les moustiques…
Quand je pars très tôt le matin, je roule à 30km/h sur mes petites routes de campagne de peur qu’un lapin, renard ou autre passe sous mes roues, je suis la première à hurler quand je vois un chien enfermé dans une voiture en plein soleil, à maudire les corridas et à signer 20 milles pétitions sur le net pour des actes de maltraitances envers des animaux.

C’est pas de ma faute, je pars du principe que les animaux n’ont rien pour se défendre face à un homme, qu’ils ne peuvent pas exprimer ce qu’ils ressentent mais qu’ils ont des sentiments malgré tout! Tous ceux qui ont eu des animaux un jour, même les plus cons du monde, peuvent en témoigner.

Je ne suis pas végétarienne pour autant, sinon ça voudrait dire: plus de Big Mac, ni de pâtes à la carbonara, ni de lasagnes, des plats que j’aime beaucoup. En revanche, je ne mange pas de bébés animaux (veaux, agneaux), ni autre chose que du porc, du bœuf, de la volaille, du poisson et des fruits de mer.
Mais s’il y a bien une chose que je serais incapable de faire, c’est du crabe… A chaque fois que je vais au rayon poissonnerie et que je vois ces pauvres bêtes encore vivantes, les pinces attachées ou même cassées, étalées sur de la glace, ça me fait super mal à au cœur… Si je trouve ça particulièrement bon à manger, je serais incapable d’en acheter un et de le mettre moi-même dans de l’eau bouillante!

Vous allez me prendre pour une folle, mais cela c’est d’autant plus confirmé lorsque je suis allé faire mes courses cette semaine. Je voulais acheter des moules, qui elles aussi sont vivantes, je l’ai appris sur le coup, mais là ça me choque quand même moins. Et un crabe était visiblement tombé de son étalage. Il était sur le sol, en dessous de l’étalage, entouré de moules, il ne bougeait pas… C’est très con, mais j’ai presque eu envie de l’acheter pour le remettre à la mer. Sauf que je n’ai pas la mer à côté de Paris et puis je ne suis pas vraiment sûre qu’il aurait survécu de toute façon…

Vous allez me dire «Ce n’est qu’un crabe…», peut-être mais il a quand même un cerveau, des sensations et m’imaginer être a sa place, ne pas comprendre ou je suis, ni ce qui va m’arriver, ça me fait vraiment de la peine…
Cette article n’a pas de but précis, juste d’essayer d’avoir une petite pensée pour ces êtres vivants qui sont trop souvent prit pour des objets.

Image bretagnelocations.net

Je vous abandonne…

lundi 10 août 2009 par Malira

Bouh lala, quelle traitresse que je suis!! Je vous avez dit que je n’aurais pas de vacances avant septembre…? J’ai lâchement mentis…

Aujourd’hui je m’en vais pour 5 jours. 5 jours de pur bonheur puisque je vais les passer à faire du cheval!
On est légèrement taré, nous, les cavaliers et cavalières… Quand on part en vacances pour faire du cheval voila ce que ça donne:

(Ça c’est moi sur le cheval avec qui je vais passer cette semaine)

Ça commence ce lundi matin où il faut se lever tôt pour faire 3h de route à 90/100km/h sur l’autoroute, coincés derrière un camion qui contient nos chevaux. Puis arrivé en début d’après-midi à La Motte-Beuvron, petite ville perdue au milieux de nul part, où mon Ptipici ne trouvera aucune connexion Wifi, où je serais privée de Secret Story et où je ne sais même pas si mon téléphone captera, ni si je trouverais une presse où je pourrais jouer à Euromillion…

Ensuite, on sera debout tous les jours à 7h pour aller nourrir les chevaux et nettoyer les box. Et après seulement on pourra prendre notre petit déjeuné et se laver les dents, mais pas avant. Les chevaux ils ont plus faim que nous et ils ont pas besoin qu’on leur lave les dents.
Et puis après, on montera à cheval toute la matinée. On fera des trucs un peu dangereux, comme sauter au dessus d’un tronc d’arbre, faire des courses avec nos chevaux encadrés par un professionnel des courses (ça va me changer du boulot, tient!!) ou bien demander à nos chevaux de se plier en quatre, alors que eux ils ont pas envie.
Après on mangera, mais avant il faudra nourrir les chevaux. Pareil, ils auront plus faim que nous, puisque c’est eux qui nous portent….

Et puis l’après-midi et bien on remontera à cheval! Pour refaire encore des trucs dangereux. Et rebelotte: il faudra les nourrir, s’en occuper. Et puis on ira se coucher avec les poules parce qu’on sera bien fatigués.
Ça sera ça tous les jours. Sauf vendredi et samedi. Ces deux jours là je retourne à l’école et je passe des examens!
Histoire de voir si j’ai bien appris à faire des trucs avec mon cheval pendant la semaine et bien à la fin je passerais 4 examens différents où je serais notée et où je validerais (ou pas…) mes épreuves.

Et après ça, le samedi, il faudra faire encore 3h de route coincé derrière le camion pour rentrer. Et puis je ne rentrerais pas tout de suite chez moi car il faudra d’abord que les chevaux rentre chez eux, remettre leurs affaires à leur place et puis nettoyer le camion. Après seulement j’aurais le droit de rentrer chez moi.

Ça donne envie, hein…? Et vous sauteriez en l’air si je vous donnais le prix de cette semaine de torture!
Mais voila, le cheval on l’a dans le sang ou pas, et si ça peut paraitre terrible pour beaucoup de gens, moi ça fait 6 mois je l’attend cette semaine et je peux vous jurer que je vais prendre mon pied!!

Donc je vous abandonne, et non je n’ai même pas prévu de billets pour cette semaine… Mais ChRiiS va surveiller tout ça.
Donc spammeur et autres boulets vous pouvez passer votre chemin, mon blog est entre de bonnes mains!

Sur cette rime, je vous souhaite une semaine aussi bonne que la mienne :D

PS: Et pour ceux que ça intéresse, vous pouvez aussi visiter mon Equiblog, c’est pas interdit ;)

Carrément flippée par…

lundi 6 juillet 2009 par Malira

Jeudi dernier, j’avais une journée « formation » sur du nouveau matériel au boulot. Je redoutais cette journée car j’avais peur de m’ennuyer à mourir mais au final je me suis bien amusée et en plus de ça, j’ai pu partir de là-bas à 17h30!! Le plus tôt que je ne l’avais jamais fait!
Ce soir là j’avais prévu d’aller au sport, mais avec le temps magnifique qu’il faisait je me suis dis que ça serait dommage de s’enfermer donc j’ai filé directement au centre équestre! Tout s’est très bien passé, jusqu’à ce qu’il se mette y avoir de l’orage au loin, puis à pleuvoir. Là je me suis dit « mince, je n’ai pas fermé les velux donc il va pleuvoir dedans…« . Du coup je suis remontée dans ma voiture pour rentrer chez moi.

Les 5 premières minutes il « pleuviotait », mais tout allait bien.
Puis en une minute à peine il s’est mit à tomber des trombes d’eau! J’étais à ce moment là sur un axe à une seule voix mais où l’on roule aux alentours de 90km/h et d’un seul coup tout le monde a ralenti! Feux de route et warning allumés, on s’est tous arrêtés au milieu de la route car la pluie faisait un véritable rideau sur le pare-brise et je ne voyais même plus la voiture devant moi (et malgré ça y’a toujours des co**ards qui essayent de passer à côté pour « aller vite!! » [:G] [:G] ). Ça faisait un bruit énorme, sans compter sur l’orage qui était presque au dessus de ma tête et qui tombait toutes les 30 secondes!
Soit disant qu’on est pas mieux protégé par l’orage que dans une voiture, mais franchement j’étais complètement en panique à me dire « je vais mourir, je vais mourrrrriiiiiirrrr!!!! » :transpi:
Et puis le vent se calmait de temps en temps donc j’ai pu pousser une pointe à 20km/h et j’ai fini par atteindre mon chez moi sans même un petit aquaplaning, alors que je suis passé par des morceaux de route complètement inondées où l’eau recouvrait l’intégralité des pneus.

A partir de là je voulais plus couper le contact car l’orage était encore tout proche, ne s’arrêtait presque pas et la pluie était encore assez violente. Mais je préférais être chez moi qu’enfermée là-dedans donc j’ai tapé le plus joli sprint de ma vie sur 200 mètres, je suis arrivée à ma porte avec un jean complètement détrempé, mes cheveux propres du matin également et mon home sweet home dans la pénombre total, avec une chaleur avoisinant les 40° et mes deux chats m’ont sautés dessus et me suivaient à la trace partout où j’allais.
Obligée de refermer toutes les fenêtres, par peur qu’un éclair ne rentre mais aussi parce qu’il pleuvait tellement fort que ça s’infiltrait de partout!
Les deux PC s’étaient éteints suite à une coupure de courant (mais l’électricité était revenue avant que j’arrive), je n’avais pas internet donc pas de téléphone fixe, le réseau SFR de mon portable était beaucoup plus faible que d’habitude et inexistant dans tout une partie de l’appartement et quand j’essayais d’appeler mon homme ou mes parents je tombais sur les répondeurs!!

Bref, je me suis cru dans un film d’horreur
Puis petit à petit la pluie s’est calmée, l’orage s’est éloigné (même si on l’entendait gronder au loin encore une bonne heure après), la température est redescendu ainsi que ma tension, jusqu’à ce que tout aille bien quand mon homme est rentré vivant. J’avais très peur qu’il tombe sur la tempête (s’en était vraiment une!!) sur le retour du boulot, mais en fait elle était passer avant lui donc il n’a eu « que » les accidents, routes inondées, éboulements etc…

Le pire dans tout ça, c’est que le lendemain à 5h du matin quand j’ai été bossé il n’y avait plus une trace de tout ça!

Franchement, je déteste l’orage!! :?

Voici d’ailleurs une très courte vidéo découverte par mon homme, où l’on voit la formation d’un éclair dans l’air en slow-motion, c’est assez impressionnant à voir! Dame nature m’étonnera toujours ;)

Petite aparté:
Mes parents ont résilié leur abonnement internet chez Orange, et donc pas la même occasion, mon adresse e-mail malira@wanadoo.fr… J’avais un peu zapé que ça risquait d’arriver et donc un beau matin je n’ai plus eu accès à ma messagerie, emportant avec elle tous mes logins de sites internet auxquels je suis inscrite, toutes les adresses emails enregistrées, les emails échangés avec certaines blogueuses, bref, une bonne partie de ma vie!
J’ai donc re-créé une nouvelle adresse email chez google (gmail), et il serait gentil pour les blogeuses avec qui j’ai déjà dialogué par mail, de m’envoyer un petit message via mon formulaire de contact afin que je leur envoie également ma nouvelle.
Notamment la personne qui m’avait contacté pour éco-emballage.

Merci! :)

Des parents bio

jeudi 18 juin 2009 par Malira

Je me souviens d’une fois, lorsque j’étais enfant, où je me promenais avec ma mère. Ce jour là j’avais eu droit à un Mister Freez! Une fois mon « goûter » fini, je me suis retrouvée avec l’emballage dans les mains et ne sachant pas trop quoi en faire je l’ai tout simplement laissé tomber à terre… Quelque pas plus loin ma mère me demanda où était mon papier, je lui expliquais et pris en retour une petite réprimande sur mon geste et ai du aller rechercher le dit papier. J’ai donc demandé pourquoi je ne devais pas faire ça puisque des machines allaient venir nettoyer la rue…

Je crois que c’est depuis ce jour là que j’ai pris conscience de mon environnement.
Mes parents m’ont toujours apprit à ne pas laisser couler l’eau pour rien, à ne pas jeter de choses non végétales dans la nature, à ne pas laisser allumées des choses pour rien… Ça c’était quand j’étais petite.
A l’adolescence je découvris le tri sélectif grâce à ma ville qui distribua 2 nouvelles poubelles à chaque habitation afin de trier le recyclable, le papier et le verre du reste. Aujourd’hui ça peut paraitre normal pour pas mal de monde mais maintenant que je partage mes poubelles avec 9 autres appartements, vous n’imaginez pas ce que je peux trouver dans la fameuse poubelle jaune..!

Puis j’ai continué de grandir, et j’ai quitté le nid familial au même moment où mon papa a ouvert sa propre entreprise: Ambiance Bio Construction
Il vend des matériaux de construction bio. Du bois, peinture, isolation, vernis… Bref, de quoi faire des maisons bio ET écologiques de A à Z.
J’approuve le principe d’autant plus que Tarbes est entre la mer et la montagne, donc des environnements à protéger!
Toujours est-il que depuis que cette entreprise existe, j’hallucine toujours un peu plus chaque fois que je retourne là-bas. Des produits bio partout: salle de bain, cuisine, WC… Avec les poubelles sélectives « classiques » s’ajoute maintenant un composte à végétaux dans le jardin, des ampoules à économie d’énergie dans toutes les pièces et les palettes qui servent à la marchandise de mon père terminent leur vie dans le poêle lors des longues soirées d’hiver.
A peu de choses près ils vivraient dans une yourte, faisant de l’électricité grâce à une éolienne fabriquée à partir d’objets de récup’ à la décharge et ils auraient des toilettes sèches! Non… Ma mère y met tout de même un frein et moi aussi, car aussi écolo que je sois les toilettes sèches c’est clairement in-envisageable!

Bref, toujours est-il qu’aujourd’hui, rien ne me met plus en rogne que de voir laisser un robinet ouvert à grand flot pendant qu’il fait autre chose, de voir des papiers balancés par les fenêtres des voitures, de voir des pneus brûler aux informations pour telle ou telle manifestation, l’espèce de Fangio qui n’arrête pas d’accélérer dans le vide alors qu’il est coincé à un feu rouge et encore beaucoup d’autres choses!

Le respect de l’environnement doit s’apprendre dès le plus jeune âge et si les parents s’en foutent complètement il y a de fortes chances pour que les enfants fassent de même…

J’en profite pour faire un petit peu de pub à mon papa, si vous êtes dans le sud-ouest et que vous voulez retaper votre maison plus sainement, si votre enfant est tout le temps malade à cause de son environnement, ou si vous connaissez quelqu’un dans ce cas là, n’hésitez pas à l’envoyer là-bas!
Son site est ici:

Earth Day

mercredi 22 avril 2009 par Malira

Aujourd’hui, certains le savent peut-être, nous fêtons le 39ème anniversaire de la journée mondiale de la terre.

Pour information, le Jour de la Terre marque tous les ans l’anniversaire de la naissance, en 1970, du mouvement environnemental tel qu’on le connaît aujourd’hui. Le jour de la Terre fut célébré pour la première fois le 22 avril 1970, lorsque le sénateur américain Gaylord Nelson encouragea les étudiants à mettre sur pied des projets de sensibilisation à l’environnement dans leurs communautés.

Si cet événement est relativement bien suivi dans pas mal de pays, la France ne le mentionne que très rarement. De multiples manifestations sont organisées, sans programme formel, par des collectivités locales, des associations ou des musées. Au Québec, par exemple, on le célèbre en organisant toutes sortes d’activités de sensibilisation face aux enjeux environnementaux. Aux Etats-Unis huit villes organisent chacune un concert géant gratuit en plein air, le « Green Appel Music Festival« .
Malheureusement, il ne se passera rien de particulier aujourd’hui à Paris. Rien non plus à Marseille ou à Lyon. Aucune ville de France ne célébrera cette journée pour la planète. Le ministère de l’Ecologie indique sur son site que les manifestations pour la Journée Mondiale de la Terre auront lieu en France « dans la continuité de l’événement »
Voici les différentes activités proposées en France que j’ai pu recenser:

  • Dans le Puy-de-Dôme, le parc d’attraction Vulcania organise une journée spéciale avec une série d’animations, comme Planète observateur (une projection d’images spatiales) ou Le coin des expériences, où les visiteurs pourront visualiser l’impact des activités de l’homme sur l’environnement. A 18 heures, Bernard Marty, professeur à l’Ecole nationale supérieure de géologie de Nancy, et Vincent Courtillot, Directeur de l’Institut de Physique du Globe de Paris participeront à une conférence publique
  • Dans le bassin d’Arcachon, la chaîne de télévision pour enfants Gulli, le chanteur Pascal Obispo et l’association Planète Urgence organisent un rendez-vous géant, aujourd’hui à 10 heures du matin, promettant que pour chaque enfant présent, un arbre sera planté dans un pays menacé par la déforestation
  • Une grande exposition thématique itinérante « Avenir de la Terre, les dés sont-ils jetés? » sera présentée du 23 avril jusqu’au 12 mai au Jardin du Luxembourg à Paris. Gratuite pour les visiteurs, cette exposition a pour but de proposer un voyage planétaire à la découverte de notre environnement, afin de poser des questions cruciales sur l’avenir de la planète
  • Du 30 avril au 30 novembre, quatre installations proposant de découvrir les sols et sous-sols de la France métropolitaine seront mises en place pour l’exposition « Planète terre Géosciences au service de l’Humanité », dans les jardins du Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris
  • A Monaco sera organisé une épreuve de nage libre. Il s’agit pour les nageurs, issus de cinq pays différents, de rejoindre le Port de Beausoleil depuis le Port de Fontvieille. L’objectif étant de montrer les beautés de la Méditerranée, des côtes des Alpes Maritimes, de la Principauté de Monaco

En vous renseignant un petit peu vous trouverez peut-être quelques évènements près de chez vous, à faire avec vos enfants ou de simples expositions à regarder.
Je trouve ça dommage qu’on n’en parle pas plus que ça, alors que l’écologie est quand même au cœur de pas mal de débat en ce moment. Malgré ça je vois encore beaucoup de gens jeter leurs ordures dehors, laisser couler l’eau inutilement, et pleins de petits gestes qui me hérissent les poils et me foutent en rogne très facilement. Il serait peut-être temps de demander aux Français un minimum de bons gestes pour le bien être de tout le monde.

L’écologiste que je suis a parlé.
Je vous souhaite maintenant une bonne journée sur notre jolie planète [:love]

Image par dflora_pix

Chaleurs anormales

mardi 31 mars 2009 par Malira

Non non, je ne vais pas vous parlez aujourd’hui du joli temps qu’il fait en cette fin du mois de mars, mais de mes chats!

Nous les avons adoptés à la SPA alors qu’il n’avaient que 6 mois, deux jolis bébé déjà presque à leur taille adulte. Une femelle « écaille de tortue » nommée Tisha et un mâle gris nommé Shamal. Les deux ont leur caractère, le mâle est le chef (évidemment!) et la femelle est peureuse de tout même de nous!
Mais bon, un mâle et une femelle, on sait tous ce que ça peut donner si on ne fait pas gaffe! Et comme on les adopté à la SPA, ce n’était bien évidemment pas pour qu’ils aient une portée…

Donc vers leur première année, hop les deux sont passés sur le billard!
Nous avons commencé par le mâle, en faisant disparaitre ses testicules et en lui faisant un joli tatouage dans l’oreille. Tout s’est bien passé, mais au bout de quelques semaine le tatouage a commencé à s’effacer. Aujourd’hui on le voit presque plus et nous savons que la prochaine fois qu’il devra être endormi, on en profitera pour lui « repasser ».

Puis ce fut au tour de la femelle. Stérilisation et tatouage également. Là pour le coup, le véto (le même) a tellement bien fait son tatouage qu’il se voit des deux côté! La stérilisation a été un peu plus difficile pour elle car une fois rentré à la maison elle a passé 3 jours derrière notre lit à se planquer, sans manger, ni boire, ni aller à la litière. Mais une fois ressortie de là ça allait…

Ça allait pour elle jusqu’à il y a un an. Madame a commencé a se trémousser, se frotter partout et à hurler comme si elle se faisait étrangler. Pour ceux qui ont déjà eu des chattes, vous reconnaissez là les « symptômes » des chaleurs.
Hum hum… Elle est stérilisée, mais elle a ses chaleurs??
Direction véto (un autre cette fois-ci) qui nous dit que ça arrivait, qu’il doit lui rester des cellules qui lui font croire qu’elle est en chaleur. Pas de quoi s’inquiéter, elle ne peut pas avoir de petits (de toute façon elle est enfermée avec un eunuque donc pas de danger!) et qu’elle ne dégage pas d’hormones donc elle ne rameutera pas les mâles du quartier en bas de la fenêtre. Elle lui donne tout de même une piqure d’hormones pour la calmer. Celle-ci aura de l’effet 6 mois nous annonce le véto, mais on ne peut pas lui en faire indéfiniment, il faudra la repasser sur le billard pour annuler tout ça…

Bon, 6 mois c’est toujours ça de prit!
Les 6 mois passent, 10, 12, 13 et….. rebelote… Voila maintenant 3 jours que la miss se frotte partout, hurle à la mort jour et nuit et ne demande qu’une chose: qu’on lui grimpe dessus!
Je vous raconte pas comment le mâle est désorienté… Lui qui a toujours le dessus logiquement, qui lui cours après tout le temps, quand il l’a mort elle se frotte à lui en présentant ses fesses au lieu de s’enfuir donc il y comprend plus rien… Ça donne des scènes un peu comique, mais la nuit c’est une horreur…

Vivement que ça s’arrête! [:ko]
Et pour la peine, une photo de mes fauves qui adorent jouer au Yin et Yang :p

Je passe au bio!

mardi 23 septembre 2008 par Malira

Non, pas au niveau de mes aliments car ça coûte encore beaucoup trop cher pour moi…
Pas non plus au niveau du maquillage car il y a trop de produits et de marques que j’aime utiliser mais qui ne sont pas bio du tout…
Mais plutôt au niveau de mes produits de soin!

J’ai en effet eu besoin de quelques produits et je me suis donc rendue dans ma parapharmacie préférée…
J’ai d’abord fait un tour au niveau des produits « classiques », j’avais choisi tous mes trucs et je me suis rendue compte que les produits bio étaient à moitié planqués à l’entrée du magasin!
Donc j’ai fais un long petit tour à ce niveau là et j’ai remplacé tous mes produits « classiques » contre des bio.

Au final, le coût était sensiblement le même arrivé à la caisse mais je dois bien avouer que les quantités sont généralement inférieures.
Bon, dans le lot j’ai quand même gardé une valeur sûre: une crème de jour Avène.
Je venais de terminer ma crème de jour et comme j’en mets à chaque fois que je maquille (c’est à dire minimum tous les jours où je bosse…) si j’avais un soucis avec la bio il me fallait un secours.

Voila le résultat en image:

Alors, je détail maintenant:
Eau de rose de Sanoflore:
Pas encore utilisée, je n’ai pas finie mon eau micellaire…
Huile de massage « sensuel » de NatureSun aroms:
Pas encore eu le temps de l’utiliser non plus, mais ça ne saurait tarder :p
Huile corps raffermissante de Nuxe:
Utilisée une fois le soir après ma douche, du coup la nuit j’étais un peu « huileuse », je pense qu’il vaut mieux mettre ça le matin… Mais c’était facile à appliquer et ça pénètre rapidement, de plus, l’odeur est agréable.
Hydrance optimale légère d’Avène:
Ma valeur sûre! Effectivement, nourrie, protège, pénètre très rapidement, odeur parfaite et légère. Que demander de mieux??
Mousse nettoyante micellaire fruitée de Nuxe:
Pas encore testée, j’ai pas terminé mon autre gel nettoyant.
Crème de jour Iris de Weleda:
Alors… Un peu déçue je dois bien l’avouer. Déjà elle sent la pommade… C’est pas très agréable… Ensuite, j’ai beau en mettre très peu, elle reste très grasse et donc me fait briller toute la journée… Mais elle hydrate! Il faut que je continue à jouer sur mes dosages le matin et que je teste avec la poudre libre HD pour voir si ça continue à me faire briller.
Masque à l’argile jaune de Cattier:
Pas encore testé lui non plus…
Crème mains nourrissante de Nuxe:
Très grasse au début, il en faut très peu sinon il lui faut 2h pour pénétrer. Mais une fois qu’elle a « séchée » elle rend les mains toutes douce, elle sent bon et elle les réhydrate vraiment. Avec mes mains pourries dès qu’il fait moins de 15° je suis très contente de ce produit!

Voila mon petit résumé :)

A bientôt! :)

Au pays des insectes qui piquent

jeudi 28 août 2008 par Malira

Depuis que nous habitons dans notre petit village, nous avons eu l’occasion de découvrir un peu mieux le monde de la campagne
Et la campagne c’est sympa le soir, quand je rentre du boulot à 23h ou minuit, que je me gare dehors, à plusieurs mètres de chez moi sans avoir peur de retrouver les vitres pétées parce qu’il y a une pièce d’un euro qui traîne dans le vide poche, ça sent les champs qui viennent d’être labourés, je peux voir les étoiles et tout est calme (à par les avions qui me passent au dessus de la tête…).

Oui mais, dans ce paradis il y a aussi quelques nuisances et aujourd’hui je vous parlerais de guêpes et de bourdons que je commencent à bien connaître…

Tout à commencé en mai dernier, lorsque les premières chaleurs estivales sont arrivées. Les chats ayant eu le temps de s’habituer à l’appartement fenêtres fermées, je me suis dis qu’il était temps de leur faire découvrir la vue de la fenêtre du salon. Oui mais, c’était sans compter sur une famille de bourdons qui avaient décidés de s’installer juste devant chez moi, c’est à dire entre le bois de mon tour de fenêtre et le morceau de béton qui sert de rebord (pour mes chats!). J’ai essayé de vous prendre une photo pour une meilleure visualisation:

Donc ayant trop peur qu’ils se fassent piquer et n’ayant pas non plus envie qu’elles entrent dans ma maison, j’ai appelé les pompiers (j’ai un peu honte c’est vrai…).
Donc ils ont simplement étalés devant ma fenêtre une espèce de poudre blanche et le lendemain il n’y avait plus aucun bourdon!
Évidemment les quelques jours de beau temps étant passés je n’ouvrais plus vraiment ma fenêtre mais la laissais simplement entre-ouverte en la coinçant avec sa poignée.
Et c’est à ce moment là (donc à peu près une semaine après la venue des pompiers) que j’ai aperçue une guêpe entrer dans un des trous (qui devaient probablement servir à contenir une vis ou un truc du genre) de mon tour de fenêtre. Et je l’ai vu plusieurs fois cette guêpe, jusqu’à ce que je comprenne qu’elle était en train de reboucher le trou! Car après la fin de mon histoire avec les bourdons j’avais fais un ménage général sur le tour de fenêtre et avait dégagé ces trous.
Voila à quoi ça ressemble:

Donc je l’ai vu s’affairer sur ce trou pendant quelques jours et je ne l’ai plus jamais revue. C’est pas plus mal, même si je me dis qu’elle sont probablement dans les mûrs et qu’en cas de soucis dans leur nid elles sont susceptibles de creuser jusque dans mon salon, mais on en est pas encore là! Donc je les ai laissées tranquilles…

Après ça, je me suis dis que c’était bon, j’en avais assez vu avec les insectes pour que quelque chose d’autre se produise.
Et c’est sur cette pensée que j’ai passé la fin du mois de mai, le mois de juin et une partie du mois de juillet…
Et puis un jour, j’ouvre (comme je le fais régulièrement) le velux de la grande chambre et mon regard balayant les alentour aperçoit une alvéole (de guêpes encore!) toute neuve coincée dans le rebord du velux!
Donc sur le coup, je ne voulais pas m’en occuper seule (car le jour où je l’ai vu mon homme était au boulot) et je ne voulais pas non plus rappeler les pompiers. Donc j’ai décidé de leur laisser une chance mais j’ai condamnée ma fenêtre (je la laissais simplement légèrement entre-ouverte sans jamais y toucher) après qu’une guêpe est sauté sur la fenêtre et m’ait regardé méchamment (si si je le jure!!) un jour où je voulais l’ouvrir justement…
Donc j’ai arrêté d’ouvrir la fenêtre et j’ai décidé que temps qu’elles restaient dehors je ne leur ferais rien et j’attendrais l’hiver pour détruire ce truc, mais que si elle rentraient c’était tans pis pour elles.
Ça c’est donc bien passé pendant 2/3 semaine et puis j’ai surpris un chat en train d’en chasser une. Et comme je ne voulais pas revenir un soir du boulot et retrouver un de mes chats étouffé par une piqûre dans la gorge, j’ai gazé les guêpes et le nids avec une bombe insecticide….
Je n’aime pas faire du mal aux animaux et c’était affreux de voir ces bêtes sur mon sol en train de se tortiller, mais j’avais pas trop le choix…
Voila à quoi ça ressemblait:

Du coup j’ai gazé ce truc là au moins 5 fois avant de partir au boulot…
J’ai prévu mon homme car il rentrait avant moi ce soir là, de ne pas laisser entrer les chats dedans, je lui ai tout expliqué et quand je suis rentrée le soir il avait fait tomber le nid. Il a été courageux car il s’est fait pourchassé par deux guêpes!! Il est fort mon homme…

Bref, depuis ça je n’ai rien d’autre à déclarer, j’ai tout de même été à la mairie pour savoir s’il y avait un apiculteur ou un bonhomme qui élève des guêpes (je vois pas pourquoi on ferait ça, mais on ne sait jamais!) et ils ne sont au courant de rien… J’imagine que c’est uniquement la faute à pas de chance mais vous pouvez être sûr que l’été prochain je vais me méfier!

A bientôt :)

Promo: Nos enfants nous accuseront

lundi 25 août 2008 par Malira

Un petit post pour vous parler d’un film qui sortira le 05 Novembre prochain: Nos enfants nous accuseront

Synopsis:
La courageuse initiative d’une municipalité du Gard, Barjac, qui décide d’introduire le bio dans la cantine scolaire du village. Le réalisateur brosse un portrait sans concession sur la tragédie environnementale qui guette la jeune génération : l’empoisonnement de nos campagnes par la chimie agricole (76 000 tonnes de pesticides déversées chaque année sur notre pays) et les dégâts occasionnés sur la santé publique. Un seul mot d’ordre : Ne pas seulement constater les ravages, mais trouver tout de suite les moyens d’agir, pour que, demain, nos enfants ne nous accusent pas.

Et pour vous donner envie réellement de le voir, vous pouvez visionner une superbe bande-annonce ici

J’irais le voir, je dirais aux autres d’aller le voir et n’hésitez pas à en faire de même!

A bientôt :)

« Articles précédents