Allez au contenu Allez à la navigation Allez rechercher

Note express   |

Le mot "grandiose" commence par "grandit" et termine par "ose" - Happy Feet

Lettre à Monsieur Météo

lundi 15 février 2010 par Malira

Bon, Monsieur Météo…! Faut qu’on cause!
Je sais que j’ai tendance à dire que quitte à ce que ça caille, autant qu’il neige c’est plus joli! Cela dit, la neige on commence à s’en lasser! Et puis à choisir, je préfère encore lorsque les températures sont dans le positif!

D’autant plus que ce temps me rend complètement électrique! Dès que je touche un truc je me prend un coup de jus, dès que je touche quelqu’un c’est lui qui s’en prend un, sans parler de mes cheveux qui se retrouvent en l’air dès qu’ils frottent la moindre chose. Ça commence à bien faire…

Donc voila, on s’est bien amusé, on a pu faire de la luge, des boules de neige, des bonshommes de neige, on s’est fait quelque frayeurs en voiture, c’était rigolo mais ce serait bien maintenant de nous ramené le soleil et de commencer à préparer l’été!
Je suis en avance sur le planning? C’est pas grave, personne ne t’en voudra si il fait déjà 26° au mois de mars, j’en suis sûre… Oui, je rêve un peu mais déjà si on atteignait déjà les 15° ce serait cool! Ça ferait du bien au moral de tout le monde…

Donc je te propose d’envoyer notre neige plutôt sur les stations de ski ou bien au Canada il parait qu’ils en ont besoin. Nous ça ira, on en a assez profité.

Merci par avance.

Mali.

Image trouvée sur parisbali.wordpress.com

Le français râle

vendredi 12 février 2010 par Malira

S’il y a bien une chose que le français de base c’est faire, c’est râler… A propos de tout et aussi de rien… Mais il cherche à se faire entendre, que ce soit durant le repas de famille, au bar du coin, à la pause café ou avec de parfait inconnus.
Ce qui est sûr, c’est que les Français entretiennent savamment ce gout pour la révolte. Qui n’a pas fait de grèves au lycée ou à la fac? Tous les ans il y a des grèves, et tous les ans nous laissons les lycéens manifester parce que « c’est à leur tour de gouter aux joies de la grèves », comme si c’était un cap d’initiation par lequel nous devions tous passer. Y a-t-il des recruteurs de la CGT ou de la FO qui repèrent certains profils à ce moment là? « Enquête exclusive » devrait faire un reportage là-dessus..!

Ce que le français sait moins faire, c’est de relativiser, de positiver et de ce dire que finalement, étant né sur le territoire Français il n’est quand même pas trop mal loti! Moi même je râle. Déjà parce que j’aime bien, mais souvent c’est quand ça m’énerve pour de vrai… Donc je vais essayer de positiver…

La CAF me réclame un trop perçu d’une très jolie somme, alors qu’elle est en tord… Donc je râle parce que cette somme, certes je l’avais mise de côté indirectement grâce à eux mais je pensais pouvoir l’utiliser et non avoir à leur rendre. C’est chiant, c’est pas prévu et il n’y a surtout aucun moyen de contourner l’affaire. Cela dit, pendant 4 ans, j’ai touché ces aides. Avec un simple dossier, ils m’ont envoyé tous les mois durant mes études et mes premières années de boulot de quoi m’aider à payer mon logement et donc de quoi soulager mes parents. Tout ça sans rien demander en retour (si on oublie le trop perçu..).

Je râle parce qu’il fait un temps de merde, que j’en ai marre d’avoir la lumière allumée toute la journée chez moi car il fait nuit tout tout le temps et que j’aimerais bien pouvoir mettre mes gants au placard! Mais quand j’entends un météorologue dire qu’en France le phénomène le plus dangereux ce sont les pluies verglaçantes, je me dis que comparé aux tornades, tremblements de terre ou autre, on est franchement pas les plus mal lotis!

Je râle aussi souvent après le gouvernement actuel… Comme beaucoup d’ailleurs, mais pour le coup c’est nous qui l’avons choisis! Tous. Les femmes comme les hommes, de la campagne ou de la ville, musulmans ou bouddhistes, hétéros ou non, tout le monde a pu mettre son bulletin dans l’urne. Et nous pourrons même bientôt changer tout ça. Pour mieux, je ne sais pas, mais en tout cas on en aura toujours le droit!

J’ai aussi beaucoup râlé sur le système scolaire lorsque j’étais encore à l’école. Outre les grèves que j’ai pu faire, les horaires, les profs, les matières, le matériel, n’étaient pas forcément toujours les mieux adaptés et il y en a encore beaucoup à redire. Mais à côté de ça, tout le monde a le droit (l’obligation même) d’aller à l’école et d’avoir un minimum d’enseignement, pauvre ou riche. Ça n’est pas non plus le cas partout…

Les taxes et les impôts sont aussi un sujet très épineux. C’est vrai que l’on donne beaucoup, c’est vrai que souvent on se demande où cela va concrètement et qu’il y a de quoi hurler lorsqu’on décortique les frais de certains ministres ou de l’Élysée… Cela dit, nous avons un des meilleurs systèmes autoroutier au monde, nous avons des hôpitaux partout, des mairies qui se chargent des travaux dans toutes les villes, des éclairages partout le soir, des métros, bus, tramway ou des administrations qui nous simplifient la vie tous les jours. Et toute cette main d’œuvre, tout ce confort, nous la payons directement.

Alors certes, il y a quand même de quoi râler. Mais quand j’entends des gens dire qu’ils veulent quitter la France parce que le système y est pourri, je me demande vraiment ce qu’ils recherchent exactement… Nous ne sommes franchement pas les moins bien lotis, et le pire dans tous ça c’est que le peuple a suffisamment de pouvoir et de moyens d’action pour changer les choses au fur et à mesure. Donc râler un peu c’est bien, mais parler aussi des point positifs c’est quand même la moindre des choses.

Voila mon petit coup de gueule du jour! Sur ce, bon week-end! :)

Photo de banlon1964

Foutus livreurs!!

samedi 8 août 2009 par Malira

Ce soir, grosse flemme pour faire le repas. Nous décidons donc de commander.
Il faut savoir que quand on commande, on commande à deux endroits: chez un japonnais pour ChRiiS et chez une pizzeria pour moi. Sauf que nos deux « restaurants » habituels sont en vacances! Déjà ça commençais mal, on aurait du s’arrêter là…

Bref, on a pleins de prospectus différents sous le coude, donc ChRiiS appelle d’abord un nouveau jap’ qu’il n’a jamais testé. Il passe sa commande: 20€ et 45 minutes de délais pour la livraison [:ko] OK…
Moi j’appelle une pizzeria qu’on avait déjà testé mais je ne me souvenais pas pourquoi on ne les avais jamais rappelé. Je passe commande et ils seront là dans 20 minutes. OK, ça me va!

Au bout de 20 minutes mon téléphone portable sonne. Mon livreur me dit qu’il est devant la mairie mais qu’il ne trouve pas ma rue. C’est simple, je suis juste derrière et dans mon village y’a 4 rues, donc c’est assez facile de me trouver. Je lui explique comment faire et on raccroche. Il me rappelle, me demande encore une fois où j’habite, je continue d’essayer de le guider mais je commence à me demander si le mec est pas un peu con! A ce moment là le livreur du jap’ arrive.

Donc je descends pour réceptionner les deux en même temps. Sauf que je suis en pyjama et que ma tenue over-glamour consiste en: un jogging complètement déchiré à l’arrière sur une cuisse où seule la doublure me permet d’éviter les courant d’air, et d’une robe de chambre par dessus, grise avec de jolis nounours partout. Je suis trop belle…
Donc pour camoufler le tout, je rentre ma robe de chambre dans mon jogging, passe un pull et reste les fesses collées contre le mur pour éviter que tout le monde ne découvre ce que cache mon sublime jogging. Le livreur du jap’ arrive, je réceptionne et lui demande s’il n’a pas vu un abrutit mec dans une voiture noir. Négatif.
Mon livreur me rappelle pour me re-re-re-demander où j’habite. Je capitule et lui demande de m’attendre devant la mairie. Je remonte chez moi, enfile mon jean à la place de mon jogging et cavale jusqu’à la mairie, où il n’y a personne…

Le couillon s’est trompé de village!! Je retourne chez moi (je commence légèrement à avoir chaud avec mon pull cache misère) et le rappelle pour lui dire qu’il n’est pas dans le bon village! Je l’entends demander à quelqu’un s’il est bien dans mon village et il me raccroche au nez!! C’est à ce moment là que ChRiiS découvre qu’il lui manque pleins de trucs dans sa commande! Pour 20€ je lui dis de les rappeler.
Moi j’appelle directement la pizzeria pour gueuler un peu, espérant qu’ils me fassent la pizza gratuite. Mais non, le mec ne se démonte pas et me dit « soit vous la prenez soit on la garde » pour le coup c’est moi qui lui raccroche au nez. Mon livreur arrive enfin, je me suis déshabillée entre temps donc j’envoie ChRiiS la chercher. Évidemment elle est froide, ça m’énerve encore plus et donc je la mets au four pour la réchauffer.

Le livreur de ChRiiS revient avec les éléments manquant mais globalement, pour moi comme pour lui, c’est pas bon… Vraiment pas bon…
Donc c’est clair, j’ai jeté la brochure de la pizzeria et ils ne sont pas prêts de me revoir!

D’ailleurs, si certains sont dans le coin et me lisent, la pizzeria c’est Arno Pizza, située à Arnouville et le japonnais, Sushi Tori à Goussainville!
J’aurais mieux fait de vaincre ma flemme et de manger sainement…

Image par avlxyz

8h à la Poste

samedi 18 juillet 2009 par Malira

Dans mon boulot actuel, la guerre est déclarée! Non pas dans toute la boite, mais juste dans la régie où je travaille. Nous sommes 5 sur ce poste, à travailler ensemble et à se relayer pour nos jours de congés.

Il y a un vieux con, dont j’ai déjà du parler ici, avec qui le courant n’est pas passé dès le début, avec qui je me suis engueulé au bout de 3 mois et avec qui mes discussions étaient strictement limités aux informations importantes pour le boulot.
Il y a une vieille conne, qui passe son temps à médire sur le dos des autres (mais jamais en face bien entendu), à se plaindre au moindre changement ou moindre petit truc dont tout le monde se fout, et qui a raconté les 3/4 de sa vie au moins 4 fois à toutes les personnes ayant déjà bossé avec elle. Jusqu’à présent je m’entendais bien avec elle, mais du jour au lendemain elle a décidé de ne plus me décrocher un mot, sans que je ne sache la raison. Ça fait bientôt 2 mois qu’on ne se parle plus et quelque part ça m’arrange car je ne suis plus obligée de l’écouter durant ses interminables discours…
Il y a l’artiste italien, qui est arrivé le même jour que moi et avec qui je me suis toujours bien entendu.
Il y a le Montpelliérain fraichement débarqué sur Paris pour rejoindre sa bien aimé, qui a eu beaucoup de mal à s’intégrer au début (surtout par les deux vieux cons) mais qui a fait quelques efforts, et avec qui je travailles très peu en fait…
Puis il y a moi.

Comme vous l’avez compris, l’ambiance est électrique au boulot!
Il se trouve que jeudi, nous étions 3 à bosser (la vieille et l’italien) pour 2 postes de travail uniquement. Que mes deux collègues se sont installés dès leur arrivée, et que j’ai passé 8h30 à attendre que ça se passe! A aucun moment ils ne m’ont proposé de les remplacer pour que moi aussi je puisse essayer de faire passer le temps en bossant (il faut dire aussi que notre boulot est loin d’être passionnant et qu’on appuie sur un bouton toutes les 5 minutes environ mais comme on travaille sur du direct, nous sommes obligé de rester à nos places en cas de pépin). Ne me dites pas « mais tu aurais du leur demander de prendre le relais » car ce serait trop long à vous expliquer le pourquoi du comment…

Bref après 8h30 passées sur une banquette complètement à l’écart, sans que l’un d’entre eux ne se soucis de moi ou ne m’adresse la parole, vous imaginez bien l’état de nerf dans lequel j’étais lorsque je suis rentrée chez moi!! Comme quelqu’un qui aurait fait la queue pendant 8h à la Poste!!

C’est donc avec un énorme plaisir que j’ai trouvé dans ma boite aux lettres, une carte postale super sympa de la part de Gazelle en provenance de ses vacances à Nice:

Merci ma belle, ça m’a fait très plaisir! [:C]

Mais ce n’est pas tout!! Car ce même jour, j’ai aussi reçu un guide voyage de la ville de Marrakech de la part de Oum! Le seul soucis, c’est qu’il est encore chez ma voisine car c’est elle qui l’a réceptionné pour moi et je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller le chercher (je rentre trop tard le soir et me lève trop tard également…).

Mais je vous remercie mille fois les filles, car grâce à vous mon moral est un peu remonté et j’ai pu passer une bonne soirée malgré ma journée toute pourrie… [:love] [:love] [:love]

Et sinon, je rassure tout le monde: j’ai été acceptée à un autre poste dans ma boite, où je serais officiellement en septembre. En attendant, je sers de « bouche trou » dans mon poste en régie lorsqu’il n’y a pas assez de monde pour la journée (d’où les journées à 3 pour deux postes… Car ils sont censé prendre une pause durant les 8/9h de boulot et la troisième personne est là pour faire les pauses) et le reste du temps je suis en formation pour mon futur travail. Il ne me reste plus que 9 jours à tirer en régie d’ici la fin du mois d’août et ensuite j’aurais un boulot intéressant où j’aurais l’impression de servir à quelque chose, et je n’aurais plus à voir mes abrutis de collègues, à moins de les croiser dans les couloirs ;)

Rien ne va plus!!

jeudi 16 juillet 2009 par Malira

Comment dire…?

Nous venons d’entamer la troisième semaine de juillet. Qui, par dessus le marcher, a commencé par un week-end prolongé!

Alors, comment se fait-il qu’il y ait toujours autant de monde sur la route???

Le seul plaisir que l’on peut avoir à travailler durant juillet et août, c’est que sur la route pour aller au boulot, on est tranquille et que notre temps de trajet est divisé par deux!! Que sur Paris, il n’y a plus aucun parisien et la ville en est d’autant plus belle! Que dans les transports on ne se marche pas dessus et que l’ambiance est plus détendue!
Bon, OK je dis ça mais je ne prends pas les transports et je n’ai pas mis les pieds sur Paris depuis un petit moment… Mais dans ma voiture, je fulmine!! Il y a presque autant de monde, et les travaux qui sont dispersés sur tout le chemin n’aident pas à me faire aller plus vite! Et non, ils ne font pas de travaux juste pour les vacances, ils ont commencé l’été dernier et ils se termineront en 2012.

Mais cette année non. Les gens ont décidé de ne pas prendre de vacances?? Ils ont décidé qu’ils préféraient embêter ceux qui bossent l’été et qui comptent partir quand tout le monde est revenu??

Tout ça pour dire que rien ne va plus…
En espérant qu’en août je sois seule sur la route :p

Image par François Lafite

Aberration modesque!

mardi 12 mai 2009 par Malira

Il y a quelques jours de ça, en ayant une conversation tout à fait normale avec mon homme sur une de ses aventures dans le métro (quoi que quand on discute on a tendance à passer du coq à l’âne sans trop savoir comment) il m’a fait découvrir une nouvelle tendance modesque que je ne connaissais pas et qui m’a laissée un peu sur le cul!

Pour commencer, il m’a tout d’abord apprit l’existence d’une certaine Lady Gaga, chanteuse apparemment plutôt trash… Bon là déjà je prends un petit coup de vieux et je me rappel de l’époque où je disais moi-même à mes parents « kouuuuuaaaaa!! Tu ne connais pas Britney Spears?????« . Là pour le coup je suis out…

Mais ça n’est pas le pire… Cette chanteuse renommée (lol) vient d’inventer… attention… tenez vous bien… roulements de tambours………………………………………………………. le string décolleté!!

La preuve en image:

C’est chic n’est-ce pas..?
Il en est venu à me montrer cette photo, car je n’arrivais pas me représenter le haut d’une adolescente qu’il avait croisé dans ce fameux métro! Il ne connaissait pas avant, moi non plus mais on était bel et bien d’accord sur le fait que ce truc est infâme!
Ça me fait d’ailleurs penser aux horreurs que j’ai pu mettre quand j’étais plus jeune, juste parce que c’était « à la mode ». Et aujourd’hui quand je revois les photos je me dis que ça devrait être interdit de se promener habillée ou maquillée comme j’ai pu l’être!
Je pense que celles qui adhérent à cette mode aujourd’hui penseront de même dans quelques temps… :p

Fumeur ou non-fumeur?

jeudi 23 avril 2009 par Malira

Depuis que la loi Évin a été mise réellement en application, j’ai de plus en plus l’impression que nous sommes classés dans 2 catégories: les fumeurs et les non-fumeurs.
Je ne parle pas d’une sorte de secte ni même de rivalité entre les deux camps, mais juste d’une distinction qu’on nous oblige de plus en plus à faire.
Du coup cette sélection non-naturelle fait que les non-fumeurs restent généralement entre eux et il en va de même pour les fumeurs.

Par exemple au boulot.
Le seul endroit où tout le monde se croise c’est la machine à café. Ensuite les fumeurs sortent fumer leur clope en même temps qu’ils avalent leur dose de caféine tandis que les non-fumeurs restent entre eux à tourner autour de la machine à café. Donc déjà, en fonction de si tu fumes ou non, tu auras des amis/collègues qui vont au même endroit que toi pour boire leur café. Mais en avoir dans les 2 catégories c’est déjà plus dur…

Pour les sorties entre amis c’est la même chose. Si vous êtes au restant par exemple, tandis que les fumeurs sortent 3 fois dans la soirée pour aller fumer, les autres gardent les sacs et les boissons à l’intérieur et éventuellement commandent les desserts… C’est la même chose si la soirée se passe en boite ou dans un bar.
Si vous allez au cinéma, au musée ou autre, ce sont les non-fumeurs qui entrent pour acheter les billets tandis que les fumeurs terminent leur clope sur le trottoir.

Comme la loi veut qu’on ne fume plus dans tous les lieux public, même dans mon centre équestre qui est en plein air, les fumeurs sont mis à la porte pour satisfaire leur envie de fumer.
Il est loin le temps où mon moniteur fumait sa clope au milieux du manège en même temps qu’il nous donnait ses instructions, où les élèves pouvaient fumer dans les couloirs du lycée, où les présentateurs télé laissaient apparaitre leur fumée de cigarette sans la moindre gêne, où fumer donnait une grâce et un certain statut.
Aujourd’hui un fumeur est catégorisé comme un futur trou dans les caisses de la sécurité sociale.

Ces changements sont-ils bons ou mauvais? Je pense qu’il y a un peu des deux. Mais on se retrouve clairement dans une de ces 2 catégories malgré nous.

Et vous, fumeur ou non-fumeur?

Image par A[HilLe

Parlons velux

jeudi 2 avril 2009 par Malira

J’adore l’appartement dans lequel je vis actuellement. Il ressemble plus à une maison sur 2 étages (sans jardin malheureusement) qu’à un appart’, il n’est pas classique comme tout ce qu’on avait visité avant, il a de la gueule et ça me plait!
Quand on en cherchait, il y avait plusieurs choses que je ne voulais pas dans mon appartement, comme le fait qu’il soit au rez-de-chaussé, qu’on ne puisse pas se garer assez près, qu’il ait de la moquette dans le salon ou encore que la cuisine soit trop mal agencée pour faire à manger correctement.

L’avantage d’être locataire de plusieurs appartement avant de devenir propriétaire, c’est que ça nous aide à nous faire une idée de ce qu’on ne veut plus avoir ou bien de ce qui nous manque dans chacun des lieux où nous avons vécu.
Et mon super appart’ dans lequel je suis aujourd’hui aura au moins servi à me faire découvrir que les fenêtres de toits (plus communément appelées Velux) dans les chambres c’est plus jamais!

Pourquoi cette haine subite pour les Velux?
C’est bien simple:
Tout d’abord, je n’ai encore jamais vu de Velux ayant des volets suffisamment opaques pour faire un noir total dans la chambre malgré qu’on soit à 16h au mois d’août (lors d’une magnifique journée évidement). Et les espèces de stores difformes qui était déjà posés dans le mien sont pires que tout! Ouverts ou fermés on ne voit pas la différence! Mais bon, comme j’en ai cassé un il va falloir que j’en rachète donc au passage je les changerais tous (j’espère avoir le courage de faire ça d’ici peu d’ailleurs…). Ça améliorera probablement ma capacité de dormir à partir du moment où le soleil se pointe.

Ensuite, la pluie. Il est 3h du mat’ vous dormez à points fermés quand d’un seul coup: TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA TA!!! => Ça c’est le bruit d’une pluie bien forte tapant contre la vitre du velux…
Déjà que c’est pas évident de dormir quand il pleut contre le Velux, alors essayez donc juste de vous endormir! C’est juste pas possible… Ça dépend aussi un peu de l’intensité de la pluie mais quand même…

Bon OK, il n’y a que deux raisons à mon rejet pur et simple des velux dans une chambre, mais c’est déjà bien suffisant à mon gout.
Sans compter que ce n’est pas une vraie fenêtre, que tu ne peux pas l’ouvrir en grand pour admirer le paysage ou bien faire aérer couettes et oreillers de temps en temps!

Je dois quand même bien avouer qu’il y a un point qui me fait un peu aimer mon Velux actuel:
Il est placé juste en face de nous quand on est allongés dans le lit. Donc quand on a la chance d’avoir une journée de repos commune, qu’on se réveil en même temps tous les deux et qu’il fait beau (ça fait quand même beaucoup de conditions) j’aime bien ouvrir le truc qui sert de store pour qu’on ait le ciel tout bleu juste en face nous. C’est toujours très sympa d’être au chaud dans le lit et de voir le joli temps qu’il fait dehors en même temps :)
Mais c’est tout…

Donc voila, si vous avez eu la chance de ne jamais avoir de velux dans votre chambre et que vous comptez devenir propriétaire un jour, ne faite pas cette erreur ;)

Image de Peter Stuyvesant

Le fin fond de l’histoire

samedi 24 janvier 2009 par Malira

Vous vous souvenez il y a quelque jours, quand je vous disais que j’avais pas le temps de poster, que je faisais pleins de trucs?
Et bien ce fameux jour j’étais resté coincée dans un embouteillage causé par des flics dans une ville que je traverse pour rentrer chez moi.
Figurez-vous que le lendemain soir c’était à peu près le même bazar et toujours à cause des flics!! Donc sur le coup je me suis dis que ça pourrait être pas mal que je me renseigne pour savoir le pourquoi du comment.

Et voila pas qu’hier, en regardant mes flux RSS du journal de 20 minutes je tombe sur un titre qui m’accroche: « Héroïne frelatée: Un homme retrouvé mort dans une chambre d’hôtel« . Bon puis je ne sais pas pourquoi je l’ouvre et lis cet article.

Pour ceux qui ont la flemme d’aller le lire, en gros ça raconte qu’il y a eu plusieurs personnes malades à cause d’un produit rajouté à de l’héroïne et qu’il vient d’y avoir un mort. Et ils auraient même trouvé un suspect!
Voila les dernières phrases de l’article, celles qui nous intéressent:
Agé de 15 ans, le jeune homme est suspecté d’avoir pris part au trafic à la cité des Poètes à Pierrefitte-sur-Seine, lieu présumé de vente de l’héroïne frelatée, et où les premières victimes avaient été signalées. En marge de son interpellation, mercredi, environ 150 policiers ont patrouillés dans le quartier des Poètes afin de dissuader d’éventuels acheteurs.

Et voila, c’est bien Pierrefitte-sur-seine que je traverse pour rentrer chez moi! Maintenant je sais! Et j’ai même pas eu besoin de chercher :p
Enfin, je comprends toujours pas pourquoi cette voiture bloquait une des voies de la route, mais je sais au moins ce qu’il foutaient là.

Et juste pour la petite histoire, j’ai habité cette ville de mes 3 ans à 14 ans, jusqu’à ce que mes parents me trainent de force dans le sud-ouest. Ma marraine/tante habitait tout pile dans la cité des Poètes avec ses enfants (mes cousins et cousines donc), avant de déménager il y a quelques années pour une autre ville moins « chaude ».
Et donc à Pierrefitte, sur la route que j’emprunte 2 fois par jours, il y a une salle de sport. J’avais eu mon cousin au téléphone il y a quelques mois quand je voulais m’inscrire dans une salle, pour avoir des conseils. Et en lui parlant de celle-là puisqu’elle était pile sur le chemin du boulot (donc pratique) il m’avait dit cette phrase que je me souviendrais toute ma vie « Nos parents nous ont sorti de ce quartier, n’y retourne pas ». Merci cousin!! :transpi:

Bon, OK il y a de la drogue partout en France, même dans les petits villages donc il n’y a pas de quoi diaboliser cette ville que j’aimerais toujours au fond de moi. Beaucoup trop de souvenirs m’y rattache.

Voila la petite histoire du jour :)

Après La Poste…

samedi 10 janvier 2009 par Malira

la SNCF!!

Et oui aujourd’hui encore j’ai programmé mon billet car étant arrivée chez mes parents hier en fin de journée, je savais que je n’aurais pas le temps de vous écrire un petit truc hier soir!

Mais ça tombe bien au final que j’ai pris le train hier parce c’est justement de la SNCF dont je veux vous parler!
Alors non, mon coup de gueule ne sera pas aussi fort que pour celui de La Poste car je ne suis pas touchée directement par le phénomène (même si indirectement oui).
Moi j’ai de la chance, j’habite en banlieue, je travaille dans une autre banlieue et au final c’est plus rapide d’y aller en voiture qu’en transport en commun donc je suis toujours bien au chaud (ou au frais en fonction) dans ma voiture (que j’aime d’amour elle aussi… Je suis trop matérialiste je crois…).
Mon homme lui, il bosse à Paris. Et donc pour aller à Paris il prend obligatoirement les transports.

Alors je vous passe les nombreuses grèves, les accidents, les pannes et autres « soucis techniques » auxquels il a le doit minimum 2 fois par semaine.
Je vais par contre m’attarder sur les 2 dates critiques qu’il y a eu récemment. Je parle bien sûr du 24 et 31 décembre.

Le 24 décembre:
Comme beaucoup de gens ce jour là il travaillait et il avait envie de rentrer chez lui pour passer noël en famille. Oui sauf que visiblement, les agents de la SNCF aussi.
Une fois arrivé à Gare du Nord pour prendre son train de banlieue, il y a eu une annonce expliquant qu’un grand nombre du personnel avait décidé de faire une « grève improvisée » ce soir là. Ben tiens! Alors eux, qui étaient programmé pour bosser ce jour-là, de jour ou de nuit j’en sais rien, en gros ils se prennaient leur soirée au frais de la princesse et puis les usagés on s’en fout!
En tout cas c’était clairement dit…
Bref, il a pu rentrer tout de même avant 21h donc c’est déjà ça.

Le 31 décembre:
Ce jour-là, je revenais de la Somme avec ma cousine que j’ai déposé à la gare de l’Est. Du coup je suis restée un peu plus longtemps dans Paris pour récupérer mon homme afin qu’il n’est pas à rentrer en transports. Donc pas de soucis ce soir là avec les trains (par contre on a bien mis 40 minutes pour faire 2km pour sortir de Paris mais bon…).

Sauf que ce que je n’ai su que quelques jours après, c’est que ce fameux jour, des agents de la SNCF lui avaient donné un petit papier dont voici l’entête (en dessous c’était des horaires éventuels donc on s’en fout un peu):

Donc en gros, le 24 c’est grève surprise et le 31 c’est des malades imaginaires…
Vive le service publique!

PS: Ayant écrit ce billet avant mon départ pour Tarbes je ne peux pas vous dire si mon voyage s’est passé sans soucis ou non, mais je ferais un petit édit si c’est le cas ;)

« Articles précédents