Joules : Plus jamais !

Je n’ai pas pour habitude de faire de la pub négative sur ce blog, mais là je m’y sens obligée !!
Il y a un an de ça, j’étais aux JEM et après 3 jours de pluie intensive mes baskets étaient des éponges que je n’arrivais pas à faire sécher. N’ayant pas prévu de chaussures de rechange (un peu blonde…), j’avais fait en 15min le tour du village équestre pour trouver des chaussures de pluie. J’avais opté pour une petite paire de bottines Joules, assez mignonnes, rembourrées pour garder mes pieds au chaud et au sec. Je ne me souviens plus du tout du prix, mais j’étais assez contente de moi !

photo

Très vite je me rend compte que le rembourrage autour d’une chaussures plastifiée ça fait transpirer des pieds ! Ils sont donc mouillés alors qu’ils devraient être au sec. Problème que je ne rencontre pas avec mes après skis Decathlon que je porte chaque hiver pour me rendre aux écuries.
Deuxième problème, le petit morceau de plastique qui descend vers la cheville. Il « attrape » mes chaussettes, les fait descendre et au bout de quelques pas, la chaussettes est au fond de la bottine. Ensuite c’est la peau de ma malléole qui frotte dessus et qui s’est retrouvée quelques fois à vif.

Mais bon, avec certaines chaussettes ce problème n’intervient pas. J’avais donc emmené ces bottines au Touquet, pensant qu’elles seraient parfaites les jours de pluie pour remplacer mes baskets.
Avant ce séjour, je les avais utilisées un petit peu à l’automne après les JEM, rangée dans un placard au sec et dans le noir tout l’hiver et réutilisée 3 ou 4 fois au printemps. Elles étaient donc censée être neuve ou presque !
J’ai donc été particulièrement surprise lorsqu’en donnant une douche à Spirit dans une marre de boue, j’ai senti que la boue s’infiltrait dans les bottines et venait gentillement bousiller mes chaussettes blanches ! Et encore plus surprise lorsqu’en allant à la plage avec j’ai pu m’apercevoir que le plastique était carrément craqué et que toute l’eau des flaques que je traversais rentrait dans la bottine !

photo
photo

Les bottines ont du être portées en tout et pour tout l’équivalent de 3 semaines en un an et elles sont maintenant à la poubelle.
Un très mauvais achat que je regrette réellement ! J’aurais du aller chez Aigle, d’après mes souvenirs c’était un peu plus cher et beaucoup moins joli mais je n’aurais probablement pas eu de mauvaise surprise chez eux ! Bref, passez votre chemin si vous voulez du matériel de qualité, ce n’est pas chez Joules qu’il faut aller !

5 réflexions sur “Joules : Plus jamais !

  1. En effet, je vois que l’a qualité n’y est pas.
    J’ai un ou deux polos joules parce que tt le monde en mettait, il me semble que je n’ai jamais eu de problème.
    Pour le reste, toujours des basics, de toute façon tout est fabriqué aux mêmes endroits.
    Tu prends su décath et tu mets une bonne semelle moumouthe à l’intérieur, et de bonne chaussettes.
    J’ai eu un peu le même problème avec une couverture de marque pour ma jument, une vraie cata, trois semaines d’utilisation (équithème) comme je partais ici je n’ai pas fait d’esclandre mais plus jamais^^

  2. Arkadia, je ne pense pas que le problème soit le même avec les vêtements. Je n’en ai pas de cette marque, je me souviens avoir acheté une jolie casquette à une cousine, mais je ne sais pas si elle l’a encore. En tout cas pour les chaussures je passe mon chemin !
    Mes boots decathlon, elles sont très moches, mais pour le prix que je les ai payé, je ne peux rien leur reprocher ;)

    Oui Lisa, c’est bien dommage en effet… J’avais bien les boules de les mettre à la poubelle aussi vite :(

  3. C’est vrai que la qualité n’est pas vraiment au rendez-vous vu le peu de fois que tu les as mis. Dommage elles sont pourtant jolies

  4. Oh la déception!
    Je me demande quand même si tes boots n’avaient pas un défaut qualité car je traine mes bottes Joules depuis six mois et elles n’ont pas bougé!
    Je viens d’acheter des boots aussi, cela va faire deux semaines et pour l’instant, tout va bien, je croise les doigts!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA

*