Mon premier tueur

L’équitation on le sait, est un sport dangereux. Qu’on le pratique en compétition ou en loisir. Surtout en loisir d’ailleurs, et particulièrement en balade ! Déjà parce que le cheval peut avoir des réactions inattendues, mais aussi à cause du comportement des gens que l’on peut croiser.
J’ai souvent lu ou entendu des cavaliers, parler des chauffards qu’ils avaient croisé.
Ça m’est arrivé aussi. Le mec qui te prend pour un vélo et qui te passe à 50cm sans ralentir, celui qui klaxonne pour faire plaisir à ses enfants, le mec qui regarde son chien aboyer sur ton cheval sans trop s’en soucier… Mais souvent ces comportements sont simplement de l’ignorance.

Dimanche dernier, balade avec Spirit. Celle qu’il connaît, que l’on fait le plus. Mais il n’est pas beaucoup sorti cet hiver, donc forcément quand il entend « balade » il est déjà monté sur ressort. On prend la sortie des écuries qui donne sur le passage le plus délicat : un rond point. Je dois aller en face. Je regarde sur ma gauche, une camionnette arrive au loin, j’ai le temps.
J’entre sur le rond point, passe à peine la première sortie que j’entends un énorme bruit de pneus derrière moi. J’ai juste le temps de voir une Megane jaune, modèle sport avec un énorme pot d’échappement, prendre la sortie que je venais de franchir. Elle a du passer à 20cm de Spirit, et elle repart en accélérant tellement (trop) fort que les pneus patinent dans le vide quelques secondes avant de bondir comme un taré.
Heureusement Spirit est un diesel et se met à danser une fois que la voiture s’éloigne. Les autres conducteurs autour de moi n’osent plus bouger, ne sachant pas si j’allais rester à cheval ou non.
J’ai le cœur qui bat à 200, ce qui n’aide pas à rassurer Spirit. On prend notre chemin sans voitures et je réussirais à faire redescendre la pression au bout de quelques minutes. Le reste de la balade se passe super bien, avec des gens cool qui rattrapent leurs chiens, des voitures qui font attention et un cheval super calme au pas comme au trot !

Ce que je n’ai pas compris, c’est d’où sortait ce mec ?? Pas de ma gauche car il est arrivé avant la camionnette que je surveillais. Après réflexion, je pense comprendre qu’il était en fait sur le parking du stade qui jouxte les écuries. Il m’a vu emprunter le chemin vers le rond point et s’est dit que ce serait super trop drôle de me voir ma cervelle répandue sur le rond point !! Pas de bol gros con, mon cheval est plus fiable que ta voiture à 40 mille balles !! Je regrette juste de ne pas avoir eu un truc bien lourd à lui balancer sur le pare brise.

Donc oui je confirme, il y a des cons qui s’en foutent de nous ou qui ne savent pas et il y a les connards qui veulent tuer, voir du sang. Sortez couvert comme direz l’autre, même si votre cheval est fiable, une mésaventure peut se produire partout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA

*