On en parle ?!

photo

Pour la rédaction de cet article, me voila obligée de créer une nouvelle catégorie « Coups de gueule » ! Hé oui, je n’en avais pas encore vraiment poussé, mais là il faut que je me lâche !

La semaine dernière, comme chaque année, se tenait le salon du cheval de Paris-Villepinte avec en clôture 4 jours de compétition de CSO au plus haut niveau mondial. La plupart des cavaliers internationaux étaient présents et bien entendu, les français ne manquaient pas à l’appel.

10 épreuves à plus de 1m45 avec au maximum 1m60 pour le Grand Prix qui clôturait ce concours. Ceux qui montent à cheval et sautent 70cm, 1m ou même 1m20 imaginent facilement la complexité de parcours à de telles hauteurs. Pour ceux qui ne font pas de cheval mesurez 1m45 et 1m60 en face de vous, imaginez vous sur un cheval qui mesure 1m70 et calculez la hauteur lorsque le dit cheval passe l’obstacle et donc votre hauteur à vous. Vous avez le vertige ? C’est normal !

Bref, sur les dix épreuves des trois derniers jours, les Français montent sur sept podiums :

Vendredi :
* Miasuki Trophy (1m50) : Patrice Delaveau et Lacrimoso 3 HDC – 1er
* Longines Speed Challenge (1m45) : Roger-Yves Bost et Pegase du Murier – 3ème

Samedi :
* Prix salon du cheval (1m45) : Kevin Staut et For Joy HDC – 1er
* Prix Lido (1m45) : Philippe Rozier et Quel Chanu – 2ème / Olivier Guillon et Serise du Bidou – 3ème
* Gucci Gold Cup (1m55) : Simon Delestre et Chesall – 1er / Patrice Delaveau et Leontine Ledimar Z HDC – 2ème

Dimanche :
* Land Rover Grand Prix (1m45/1m50) : Thomas Rousseau et Adress M – 1er / Maelle Martin et Team de Coquerie – 3ème
* Longines Grand Prix (1m60) : Patrice Delaveau et Lacrimoso 3 HDC – 1er / Simon Delestre et Hermes Ryan – 2ème

photo

C’est beau non ?

Rajoutons à cela que le classement mondial vient d’être mis à jour. Parmi les 20 premiers mondiaux (on parle donc bien de la terre entière !!) 4 français sont sur la liste :

  • Penelope Leprevost – 3ème
  • Simon Delestre – 4ème
  • Kevin Staut – 14ème
  • Patrice Delaveau – 18ème

Avec l’Allemagne, nous sommes les deux seules nations à avoir 4 cavaliers de notre pays dans le top 20. Par exemple, le premier mondial, le Britannique Scott Brash, ne retrouve son premier compatriote qu’à la 23ème place.

Je crois qu’on peut le dire, en CSO, nous Français, on déchire ! Même si certains week-ends sont moins récompensés que d’autres, qu’à certaines périodes les chevaux sont un peu plus fatigués, les cavaliers peut-être un petit peu moins motivés, mais peu importe, ils sont là, toujours présents et très souvent sur les marches du podium !

Ce dimanche, je termine donc de regarder le Grand Prix et je me dis mince, deux Français en 1ère et 2ème place, c’est quand même énorme !! Allons vite voir sur France 2 ! L’émission « Stade 2 » étant consacrée aux sports, il y aura bien un petit mot pour eux !

Ha ben non… L’affaire de la sex-tape est visiblement un sujet de trop haute importance pour être écourté.

BFM, Itélé ? Ha non, c’est les régionales, il ne faudrait pas qu’on casse notre bandeau annonçant le taux d’abstention pour rappeler aux Français à quel point ils sont mauvais… Et puis on a tellement fait de pub au FN qu’on veut savoir si ça a fonctionné ou non !! Oups, pas de politique ici…
TF1 et France 2 pareil, juste les régionales. Bon, ce concours tombe mal.
Je passe donc une partie de ma soirée et de la matinée du lundi à regarder L’Equipe 21. C’est obligé que cette chaine consacrée aux sports en parle !! J’ai eu le droit aux résultats footballistiques d’à peu près TOUTES les équipes de France, une bonne partie de celles à l’étranger, à des débats sur des thèmes bien ennuyeux (mais avec des chroniqueurs qui semblent débattre de la 3ème guerre mondiale), à des résultats sur le handball, le ski et probablement d’autres que j’ai zappés. Mais pas un mot sur le CSO. Ha si, un bandeau déroulant le soir même qui avait disparu le lendemain matin.
Dans Le Parisien, qui en parle un peu quand ils ont le temps, rien non plus !

On nous parle de foot TOUS les jours, à la radio, à la télé, dans les journaux. On nous parle de tennis, de natation, de basket, de triathlon, de handball, de rugby. Des sports populaires oui, mais combien de pratiquants en France ?
Voici les chiffres de 2014 :

  • 1er : FF. de Football – 1 923 690 licenciés
  • 2ème : FF de Tennis – 1 085 380 licenciés
  • 3ème : FF d’Equitation – 689 044 licenciés

Le Handball 515 571 licenciés, le rugby 438 144, le basket 486 794. On est pas si loin de ça de sports dont on parle très souvent. Que ce soit des sports collectifs ou individuels, beaucoup ont droit à leur petite heure de gloire : le tennis, le judo, la boxe, le patinage artistique…

Alors pourquoi les médias boudent ils les sports équestres ? On ne demande pas de diffuser les compétitions, Equidia et Eurosport s’en chargent très bien. On ne demande pas d’afficher les visages de nos cavaliers, ils doivent apprécier de pouvoir faire leurs courses à peu près tranquilles. Mais juste deux petites phrases, histoire de dire que dans ce sport les Français ont des résultats.
On cherche à rassembler les Français autour du sport, à leur montrer les bons résultats quand il y en a dans tous les sports, sauf en équitation.
Qu’on ne me serve pas l’excuse du sport trop cher et inaccessible car c’est de moins en moins vrai. Et si on part sur ce terrain là, on entend parler des 24h du Mans, du grand prix de Monaco, de toutes les courses de bateaux… Qu’on ne me dise pas que la F1 ou le voilier est plus accessible que de monter à cheval.
Qu’on ne me dise pas non plus que ce sont les règles qui sont trop compliquées. On parle des points, jeux et set en tennis ? Des règles du rugby ?
On a tout ce qu’il faut dans ce sport : des champions, des passionnés, un public averti, des célébrités qui montent à cheval et sortent même en compétition, de l’humour et des animaux trop mignons.

Alors oui, aujourd’hui j’ai envie de râler !! Les médias ont déjà du mal à faire leur boulot pour nous informer sur le monde dans lequel on vit, ce n’est pas compliqué de mettre un tout petit peu en avant ce sport lorsqu’il le mérite !
L’autre question que l’on peut se poser, c’est l’implication de la FFE dans tout ça ? Y a-t-il quelqu’un chargé de la communication autour des résultats ? A-t-elle réellement envie que l’on parle de nos cavaliers et de leurs exploits ? Mystère…

Sinon pour forcer les choses, on pourrait monter un gros coup médiatique en diffusant une sex-tape de Flora et de Ryan :D

Photo : Horse-actu

7 réflexions sur “On en parle ?!

  1. Ce que tu évoques n’est pas nouveau, l’équitation est considérée comme un sport de riche malgré son nombre de licencié qui regroupe aussi les gens comme moi qui font de l’extérieur. J’entends ce discours depuis des années et ce n’est pas prêt de changer. Et pourtant, c’est un sport et pas du transport comme qui dirait, qui comptabilise des médailles.
    A part les courses (PMU oblige) qui rassemblent du monde le reste n’intéresse pas les médias.

  2. Oui c’est sûr que les licences regroupent tout le monde, le western, les petits qui montent à poneys comme ceux qui sortent en compétitions de dressage ou de TREC. Mais même si on ne pratique pas le cso, on serait quand même bien content d’entendre une petite phrase dessus aux infos. J’ai monté à poneys et à cheval pendant des années avant de pouvoir découvrir le monde du haut niveau. Grâce à l’arrivée d’Internet et d’Equidia !
    Pour ce qui est des courses, crois moi qu’elles perdent aussi aussi bien les médias que leurs spectateurs… Et là aussi on se demande comment faire pour que les jockeys soient reconnus comme des sportifs.

  3. Que je suis contente de voir un article comme le tien !! J’avais aussi poussé une « gueulante » après les victoires de Pénélope et sa 3ème place sur la ranking list. Personne n’en avait parlé et l’Equipe ne lui avait consacré un article que le 3 jours après !! Peut être faut il encore attendre, qui sait ?
    En tout ca, super article !! :D

  4. Je suis tellement d’accord avec cet article ! A croire qu’il y a une conspiration contre l’équitation, parce que à la télé c’est motus et bouche cousue, pas un mot ! (Et sur les autres médias non plus d’ailleurs !) Je trouve ça dingue d’ailleurs. Ce qui m’avait le plus soufflé c’est pour le JEM en 2014 : ça n’arrive que tous les 4 ans, ça se passait en France, un cavalier français a fini 2eme (!) et … pas un mot. Rien n’a filtré. J’ai vraiment été sidérée pour le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CAPTCHA

*