Résumé Le Touquet 2015

photo

Nous voici de retour du Touquet (depuis déjà 2 semaines, ok je suis à la bourre…).
Nous avons eu de la chance, nous avons eu très beau temps les premiers jours, presque trop chaud pour faire de la compétition ! Ensuite les températures sont un peu descendues et nous avons eu de la pluie 3 jours mais pas toute la journée. Exceptionnel pour un séjour au Touquet !
Nos boxes étaient situés au même endroit que l’année dernière, en face de l’hippodrome et à l’écart du parking où se trouvent le plus grand nombre de boxes. On était au calme, nous avons pu installer deux barnums pour nos déjeuner le midi et les chevaux étaient très bien installés, nous avions même le luxe d’avoir un box vide en guise de sellerie pour ranger nos affaires.

photo
photo
photo

Spirit a vite reconnu les lieux, et notre premier travail le jour de notre arrivée dans la carrière de détente s’est très bien passé ! Au bout de 2 jours Spirit se rendait n’importe où sur le site comme s’il était à la maison ! Il a d’ailleurs eu un programme très varié durant son séjour. Au rythme de deux sorties par jour, il a fait 4 jours de compétitions, quelques séances sur le plat, des broutings en main, des tours d’hippodromes pour marcher tranquillement, une balade dans les bois du Touquet, 3 sorties à la plage dont la première en tête à tête avec moi-même comme un grand et la dernière avec Justine (accompagnée d’un autre cheval et d’un ami de l’écurie) qu’il a réussit à éjecter et en a profité pour remonter toute la plage plein galop ! Petit moment de panique lorsque je ne le voyais plus (j’étais à pieds pour prendre des photos), mais un joggeur nous l’a finalement ramené. Justine s’en sort avec un doigt qui a doublé de volume et Spirit était très fière de sa bêtise du jour !

photo
photo
photo
photo
photo

Le fait que Justine ait été avec moi était un gros plus ! J’ai pu lui déléguer certains soins, certaines sorties du cheval et j’ai essayé de faire en sorte qu’elle puisse aussi profiter du lieu même si elle ne faisait pas de concours. Si je la ramène à ses parents avec un doigt immobilisé, elle était tout de même ravie du séjour et compte bien revenir l’année prochaine si Spirit et moi sommes encore de la partie.

Nos épreuves ne se sont pas trop mal déroulées non plus ! J’espérais rentrer avec un sans faute mais malheureusement ce n’est pas le cas. 4 points à cause d’une barre dans les 3 premières épreuves, et 8 points (2 barres) sur la dernière. Je sentais mon cheval fatigué, je l’étais aussi, mais son jogging sur la plage le lendemain me prouvera que lui ne l’était pas tant que ça !!
En tout cas je me suis bien amusée sur ces parcours. J’ai prit confiance en moi, je manque encore de technique et d’équilibre sur mon cheval, je le laisse encore un petit peu trop s’ouvrir (mes barres sont dues à ça) mais je me sens mieux qu’il y a un an, je commence à accepter la vitesse sans en avoir peur et l’envie de bien faire est de plus en plus présente !

photo
photo
photo

Voici les vidéos de mes 4 parcours dans l’ordre (pour ceux qui ont le courage !) :

Vendredi 7 août – Preparatoire 1m :

Samedi 8 août – Grand Prix 1m :

Vendredi 14 août – Preparatoire 1m :

Samedi 15 août – Grand Prix 1m :

Spirit a ensuite eu une semaine et demie de vacances ! Je n’ai pas pu le mettre au pré par manque de place. Nous avons reprit le travail tranquillement.
Il a vu sa dentiste avant de partir au Touquet et j’attends que son ostéo qui doit être en vacances, me rappelle. Tout va bien !

Bref, c’était encore un super séjour ! Nous avions loué une maison où au plus fort des 10 jours nous étions 15 à dormir, 30 personnes à manger ensemble le midi, une sacrée organisation mais surtout une super déprime lorsqu’on retrouve le calme de son chez-soi en rentrant ! Heureusement Facebook est là et tout le monde s’envoie des tas de messages pour se consoler :)
Reste à voir si je pourrais y retourner l’année prochaine ou non ;)

Le Touquet 2014

Lundi 11 août :

Après être passée chercher Olivia et qu’on ait chargé nos vélos sur la voiture, direction les écuries où nous avions déjà tout chargé la veille, il ne manque plus que les chevaux !

Nous quittons les écuries vers 13h et prenons la route du Touquet. Une voiture suit le camion en cas de soucis et moi je fonce au Touquet pensant pouvoir préparer les boxes avant leur arrivée mais grosse surprise une fois sur place car le parc est complètement vidé et les boxes démontables bien pliés et rangés dans un coin. Oupssss…

Heureusement il y a du monde à l’accueil et nous sommes dirigés à l’arrière du parc équestre, juste en face de l’hippodrome où d’autres boxes démontables nous attendent. Une fois le camion sur place nous répartissons les chevaux, faisons les boxes, installons les affaires et tout le monde se met à cheval pour un petit boulot en carrière histoire de les aérer et de leur montrer le site.
Nous sommes la seule écurie à être venue 3 jours avant le concours, c’est donc calme et agréable ! Si ce n’est un petit soucis avec l’eau qui n’est pas branchée et nous devons faire une mission qui durera un petit peu plus d’une heure, afin de remplir des seaux chargés dans un camion pour ensuite aller remplir les seaux des chevaux dans les boxes. Nous quittons les écuries à 20h passé, sacrée première journée !!

Mardi 12 août :

Ce matin, direction la plage à cheval avec mes 5 acolytes du voyage !

Le trajet allé se passe très bien, en revanche une fois sur la plage c’est une autre histoire. Spirit est un petit peu con, il y a beaucoup de vent et ça lui monte à la tête. Je crois aussi qu’il se souvient très bien de notre galop plein cul de l’année dernière et qu’il a très envie de faire pareil. J’ai donc droit à un magnifique coup de dos lors du retour vers la dune mais sans gravité.

Broutage en main et gros pansage l’après midi si mes souvenirs sont bons !

Mercredi 13 août :

Tout le monde se retrouve dans la carrière le matin, les concours commencent le lendemain donc on est tous d’accord pour travailler les chevaux. Spirit est de nouveau cool comme à la maison, très concentré et appliqué, tout se passe très bien et je suis confiante pour le lendemain.
L’après midi je la passe à faire mes cuirs qui étaient bien dégueulasse, à récurer Spirit, broutons et achat non prévu d’une jolie chemise car la nuit il caille sérieusement et Spirit commence à faire un poil d’hiver…

Jeudi 14 août :

Arrivée à 7h aux écuries (comme les 3 jours qui suivront) et je suis la première à ouvrir le bal des concours pour notre écurie dans le grand prix 0,95. La détente n’est pas idéale, il y a du monde, c’est le bordel mais on saute bien.
Je rentre en piste en catastrophe car je n’avais pas suivi ce qu’il s’y passait et on me presse au paddock alors que le cheval me précédant est déjà sorti de piste. Je suis complètement stressée même si j’ai l’impression d’être cool et mon tour ne se passe pas très bien. 2 barres, très tendue, je ne parle pas du tout à Spirit et je fais tout le tour en apnée donc je termine complètement essoufflée !
Avec l’accord de JM je décide alors de faire un engagement terrain pour la prépa 1m du lendemain. On va tourner 3 jours de suite, j’espère que ça ne nous fera pas trop mais en même temps c’est quand même dommage d’être sur place et de ne pas en profiter !
Voici mon tour en vidéo :

Le soir on ira faire une balade vers la plage (mais pas sur la plage) en compagnie d’Olivia et Pina et même s’ils chauffent un peu, probablement car nous avons été un peu trop loin à leur goût, tout se passe très bien !

Vendredi 15 août :

Nous somme deux cavalières de l’écurie à passer le matin donc on demande à passer l’une derrière l’autre afin de faire la détente ensemble. Toujours le même soucis de surnombre au paddock et de la peur de me prendre un autre cheval donc je tiens à garder une allure maîtrisable mais malgré tout Spirit se débrouille bien et on fait de jolis sauts !
Puis une fois en piste, je suis beaucoup plus détendue que la veille, je lui raconte ma vie sur tout le parcours et on arrive à s’en sortir avec un sans faute ! J’avoue que je suis ravie, surtout qu’on a eu que de bonnes performances dans notre écurie ce jour là :)

On passe l’après midi au calme, un petit brouting en main et du chouchoutage.

Samedi 16 août :

Le réveil commence vraiment à être compliqué !! Spirit comprend vite ce qu’il se passe puisque nous passons encore dans les premiers de la journée mais je ne suis pas sereine. Déjà je n’ai pas mes gants pour la détente, ça me perturbe, le tour est assez simple à retenir mais il y a un triple avec un vertical 6 foulées plus loin et un angle droit à prendre en suivant pour sauter l’obstacle qui suit. Je le sens pas trop même si Spirit n’a jamais eu de soucis à enchaîner. La détente ne passe pas moins bien ni mieux que la veille et j’entre sur mon tour en me disant que ça devrait aller. Raté…. Une barre sur le deux, une autre dans le milieu du triple et du coup j’oublie de tourner sur mon angle droit ce qui m’oblige à devoir faire une volte. Donc 12 points au total.

Je me dis que j’ai vraiment bien fait de faire mon engagement terrain la veille, même si ça aurait peut être été différent si je ne l’avais pas fait. Dans tous les cas, ça m’a au moins permis de me rendre compte que Spirit pouvait largement enchaîner 3 parcours en 3 jours, à aucun moment je ne l’ai senti faiblir ou ralentir comme il a pu me le faire ces derniers temps après 6 ou 7 obstacles, c’était même le contraire ! Du coup j’envisage de faire 2 tours sur mes prochaines compétitions. A voir… Mais clairement je n’ai pas bien géré mes engagements, il aurait fallut que je fasse jeudi/ vendredi, pause le samedi et dernier tour le dimanche. Je pense que ça aurait été plus intelligent.

Puis en fin de journée nous avons voulu aller à la plage avec Olivia et Pina, mais Pina n’a jamais accepté de monter la dune donnant sur la plage. J’ai hésité à y aller sans elle car je savais que le photographe était sur la plage, mais j’ai finalement opté pour la prudence et nous avons fait demi tour toutes les deux. Spirit qui était très volontaire pour monter cette foutue dune n’a pas trop comprit ce qui se passait….

Dimanche 17 août :

J’avais prévu de monter Spirit dans la matinée puis d’aller à la plage avec d’autres personnes, mais on a eu la pire journée de la semaine ! Un vent de malade, de la pluie et ça caille !! Même Spirit qui réclamait à sortir toutes les deux minutes ne dit rien ce matin et est bien content d’avoir sa couverture !
Sauf que l’heure tourne, que des courses de trotteurs se mettent en place sur l’hippodrome juste en face et qu’il faut quand même sortir les chevaux. Damien et moi préparont nos montures mais impossible d’aller dans le terrain en herbe, les trotteurs paniquent tous les chevaux, surtout le speaker qui hurle après 5 ou 6 faux départs de suite.

Les carrières en sable sont occupées pour le concours donc on décide d’aller faire une balade dans le Touquet car j’ai repéré en voiture un chemin balisé pour les chevaux. À peine sortis du parc équestre on se retrouve entourés de poneys et ânes promenant des enfants, le cheval de Damien veut à tout prix les suivre et le lien est tendu comme un string. On s’arrête tant bien que mal 5min pour les laisser passer puis nous pouvons partir à la recherche d’une promenade sympa que nous ne tarderont pas à trouver. Au début sur un chemin en sable le long des maisons, puis dans la forêt en longeant un petit parcours de cross jusqu’au moment où on décide de jouer les aventuriers pour se retrouver rapidement comme des cons sur la route. On marche d’abord sur le trottoir, on se fait frôler par 2 voitures (ils n’aiment pas trop les chevaux les vacanciers du Touquet) donc on se rabat sur un trottoir mais on se fait rappeler à l’ordre par des flics qui préfèrent visiblement nous retrouver morts plutôt que nos chevaux déposent leur engrais sur les trottoirs. La merde de chien que je viens de croiser ne compte pas.

Bref, on suit bêtement les panneaux pour revenir vers les écuries, petite pose photo devant la maison de location et petit détente au trot et galop dans une carrière du centre équestre du Touquet avant de retrouver nos boxes.
Le temps de s’occuper des chevaux et nous chargeons toutes les affaires dans le camion, nos voisins de boxes se sont fait voler selles, filets et casques la veille donc nous ne souhaitons pas prendre de risque et être tranquilles le lendemain matin pour partir.

Lundi 18 août :

12h les camions sont chargés et nous prenons la route du retour, une fois arrivés je mets Spirit au paddock le temps de ranger le matériel et la vie va reprendre son cours normalement.
Franchement très sympa cette petite semaine ! Déçue de n’avoir été qu’une seule fois à la plage et que ça se pas très bien passé pour Spirit, mais contente de mes concours qui vont m’aider à progresser et très contente aussi de la balade dans le Touquet que je n’avais pas eu le temps de faire l’année dernière.
Je ne sais pas encore si j’y retournerais l’année prochaine, l’avenir nous le dira :)

Spirit est maintenant au pré après avoir reprit ses marques 3 jours au box, et moi je m’en vais à Caen d’où je vous donnerais des nouvelles très bientôt !! :)

C’est parti !!!!

Cette fin d’été sera 100% équestre pour moi !
Demain, direction Le Touquet pour Spirit et moi (et une bonne partie des écuries !) pour une semaine plage et concours ! Nous sommes engagés dans un grand prix 0.95 et une prépa 1m, nous avons loué une maison à quelques mètres des écuries avec 4 amis et on compte bien s’éclater !!

Ensuite retour à la maison pour 3 petits jours, Spirit aura droit à presque 3 semaines de vacances au pré et pour moi, direction Caen pour 2 semaines de JEM !
J’espère avoir le temps de vous raconter tout ça au fur et à mesure ! En tout cas pour les JEM, pour Le Touquet je pense plutôt faire un résumé global en rentrant car je ne suis pas certaine d’avoir Internet là-bas. A Caen je suis sûre que oui donc je me débrouillerais pour poster régulièrement.

Je vous souhaite à tous de bonnes vacances :)

Vacances au Touquet!!

J’avoue, j’avoue, j’ai encore pris tellement de retard dans mes résumés que j’ai fini par abandonner sans donner de nouvelles! Mais en même temps, avec les chaleurs que nous avons eu au mois de Juillet (et on ne se plaint pas !), Spirit a très peu travaillé, fait beaucoup de paddock et de petites séances de travail car c’était assez insupportable pour le monde.

Puis le 5 août au soir, en sortant du travail je me suis rendue dans un village à 10km du mien, afin de récupérer un camion pour pouvoir transporter Spirit et Piña au Touquet ! Quasiment toute l’écurie était du voyage, mais tout le monde y restait 10 jours. Ce n’était pas possible pour Olivia et moi de rester autant, 3 nuits sur place nous convenaient amplement, d’où la location de camion pour pouvoir rentrer sans embêter personne.
Spirit m’a impressionné par son aisance dès les premières heures dans ce nouveau lieu, lors des promenades à la plage heureusement même que nous étions là car à chaque fois je devais passer devant sinon les autres chevaux n’y allait pas !

Bref, petit résumé en images et en vidéos !

Jour du départ, j’avais loué un camion avec une amie, et je conduisais moi même l’engin! Pas évident de s’y faire au début, mais au retour j’avais l’impression d’avoir fait ça toute ma vie :)

La caméra de surveillance c’est top, Spirit donnait de gros coup de latte dans le camion quand on ne roulait pas assez vite, du coup le voir me rassurait grandement.
Puis arrivé au Touquet, il a fallut pailler les boxes, mettre de l’eau etc… Et attendre que les autres arrivent aussi.

Puis nous avons été dans une carrière pour travailler un petit peu les chevaux et les habituer au lieu (ils avaient été au paddock le matin + la route, je ne voulais pas le fatiguer de trop dès le premier jour).

Le lendemain, Spirit est couvert de gros boutons partout ! Ce sont les moustiques qui se sont donnés à cœur joie, mais rien de bien grave

Mon épreuve commence à 8h mais je passe en fin de série donc j’ai du temps pour préparer. Le parcours est très simple à retenir, pas de grosses difficultés, je stress tant que je suis à pied, mais une fois à cheval c’est Spirit qui me rassure tellement il est zen. On détend, mon coach ne me fait pas passer de grosses barres car il pense que ça ne sert à rien de fatiguer les chevaux avant leur parcours. Du coup son premier vrai saut à 1m est le premier du parcours.
Voici ce que ça a donné :

Une barre, Spirit qui était mort à partir du 7ème obstacle car il n’a pas vraiment l’habitude de sauter aussi haut, moi j’ai encore du boulot sur ma position, mais je suis quand même ravie de ce parcours ! :)
Puis dans l’après-midi nous avons été faire un premier saut à la plage. Juste du pas, on ne savais pas trop comment les chevaux allaient réagir, mais nous avons quand même réussi à les faire entrer dans l’eau! En trichant un peu car un groupe y était déjà, il a juste fallut s’incruster lol.

Le lendemain matin mes deux copines avaient des épreuves, moi j’en ai profité pour un petit tête à tête avec Spirit dans une carrière en herbe. Petit travail aux trois allures. J’étais avec des gens qui avaient de magnifiques et énormes chevaux de CSO, je faisais pale figure avec mon petit pur sang sur les épaules lol
Puis en toute fin de journée nous sommes retournées une nouvelle fois à la plage. Nous avons eu la chance d’arriver pour le couché de soleil et à la fois le photographe du concours !

Le retour s’est un peu moins bien passé, déjà sur la plage on est tombé sur un groupe d’une dizaine de chevaux qui ont fait deux galops pleins cul pas très loin de nous (le bruit est impressionnant), ce qui a bien commencé à chauffer les chevaux, puis nous avions embarqué avec nous un cavalier de notre écurie, qui a fait bande à part au retour et est rentré au petit trot. Les chevaux ont pas mal chauffé, j’ai du me fâcher avec Spirit, j’ai eu droit à un magnifique coup de cul en pleine descente de dune et pour couronner le tout il saignait de la bouche de retour aux écuries ! J’avais peur que le lendemain les chevaux appréhendent d’y retourner.

Mais non ! Vendredi matin, dernier jour sur place, nous faisons une petite grasse mat’ et ensuite direction la plage, juste avec mes deux copines cette fois et armée d’une Go Pro, voici un petit montage de ces vidéos :

Puis le retour s’est de nouveau très bien passé dans notre beau camion et les chevaux ne sont pas passé par les boxes mais ont été mis directement au pré pour au moins deux semaines de vacances bien méritées ! :)
Moi j’ai reprit le boulot, mais le fait de ne pas avoir à aller quotidiennement m’occuper de Spirit me donne aussi l’impression d’être un peu en vacances :p
Bref, c’était génial, mon cheval est génial et on est déjà en train de prévoir comment on va s’organiser pour y retourner l’année prochaine !! [:bravo]